Formations    Médiathèque  
INFO IMPORTANTE : Vous êtes déjà apprenants chez nous ? Retrouvez sur votre plateforme de e-learning une réduction de 30% pour assister à la conférence de Christophe Bernard de Altheaprovence du 29 Juin.
INFO IMPORTANTE : Vous êtes déjà apprenants chez nous ? Retrouvez sur votre plateforme de e-learning une réduction de 30% pour assister à la conférence de Christophe Bernard de Altheaprovence du 29 Juin.

MÉDIATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Médiathèque > Monographies > Plantes

MONOGRAPHIE PLANTE
Angelica archangelica L.

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Archangelica officinalis


Désignations vernaculaires
Angélique, Angélique vraie, Archangélique, Angélique
officinale, Angélique des jardins, Angélique des prés,
Herbe aux anges, Herbe du Saint-Esprit


Angelica archangelica L.
Désignation anglaise
Angelica


Partie utilisée
Racines, fruits, feuilles (plus rarement)


Origines courantes
France, Europe du Nord, centrale et de l'Est


Classification botanique
Règne : Plantae
Ordre : Apiales

Famille : Apiaceae
Genre : Angelica


Habitat et description botanique
C'est une plante herbacée bisannuelle, très aromatique, mesurant 1 à 2 mètres de haut. La première année, elle se présente comme une rosette sans tige. Sa tige cylindrique rougeâtre est creuse et cannelée. Les grandes feuilles à long pétiole, découpées en folioles dentées, avec le segment terminal trilobé, sont poilues sur la face inférieure, elles deviennent de plus en plus courtes et simples et engainantes aux aisselles. L'inflorescence est une grande ombelle composée (ombelle d'ombellules) de fleurs jaune verdâtre. Le fruit est un diakène aplati ailé. La racine très rameuse brun noir est forte et charnue. Toute la plante est aromatique et dégage un parfum suave, proche de celui du céleri.
Elle est fréquente dans les lieux humides, sur des sols riches et bien drainés.


Période de cueillette
Les racines sont récoltées après la floraison à partir de la deuxième année, en septembre, coupées en morceaux avant d'être mises à sécher. Les graines se récoltent à maturité sur des plantes à partir de la deuxième année.


Mythologie / histoire / anecdotes et vertus traditionnelles
L’angélique, dite encore « herbe aux anges », doit son nom à ses prétendues vertus magiques et à l'odeur aromatique suave et musquée qu'elle répand. Selon diverses légendes, cette plante solaire serait associée à l'Archange Gabriel ou Raphaël. Par ses feuilles accrochées au cou des enfants, elle était connue pour les protéger des mauvais sorts.
Elle était utilisée dans les rites d'exorcisme, "quand le diable sentait l'angélique, il disparaissait". Les médecins de la Renaissance la surnommaient « racine du Saint-Esprit », grâce à ses « grandes et diverses propriétés contre de très graves maladies ». Paracelse rapporte que, lors des grandes épidémies de peste de 1510, de nombreux Milanais furent sauvés grâce à ses prescriptions d'Angélique en poudre dissoute dans du vin. Selon Olivier de Serres, la précieuse plante « sert à tenir la personne joyeusement ».
La racine entre dans la composition de nombreuses liqueurs (Bénédictine, Grande Chartreuse) et est connue comme élixir de longue vie à l'instar du Ginseng ; les tiges confites sont appréciées en pâtisserie. Sur le plan médicinal, on prête à cette plante depuis des siècles de multiples vertus : tonique, excitante, stomachique, sudorifique, emménagogue, carminative, etc..


Constituants biochimiques
Racine :
- Huile essentielle
- Dérivés coumariniques : ombelliférone
- Acides phénols
- Tanins
- Substances amères
- Glucides
- Cires
- Pectine
Les fruits ont une composition similaire avec présence de vitamine C et d'huile grasse.

Propriétés organoleptiques
Odeur : aromatique, suave, piquante, de musc, agréable( racine), anisée (graines)
Saveur : puissante, légèrement amère à épicée (racine), très aromatique, sucrée, anisée, légèrement âcre (graines)


Angelica archangelica L.
Propriétés en aromathérapie scientifique
- Apéritive, stimulante des sécrétions gastriques et pancréatiques, libère ainsi le thorax des stases de glaires, harmonise l'ensemble des fonctions viscérales
- Carminative
- Cholagogue
- Antispasmodique, relaxante musculaire (notamment des muscles lisses de l'intestin)
- Tonique générale, stimulante
- Favorise l'augmentation du nombre de globules rouges
- Equilibrante du système neuro-végétatif
- Anxiolytique, anti-stress, anti-dépressive
- Expectorante
- Emménagogue
- Stimulante oestrogénique
- Diurétique
- Fébrifuge
- Anti-oxydante


Indications traditionnelles
- Troubles de la digestion (notamment d'origine nerveuse) : lourdeurs digestives, dyspepsie, ballonnements, colite spasmodique, vomissements, fermentation intestinale
- Anorexie
- Fatigue, épuisement nerveux, convalescence, dystonie neuro-dégénérative, tremblement des membres
- Stress (plante des phases de stress prolongé), anxiété et insomnies liées, dépression, hystérie
- Douleurs menstruelles, leucorrhées
- Migraines hépatiques et nerveuses
- Vertiges
- Affections bronchiques et rhinopharyngées


Conseils d'utilisation / Posologie courante
Voie interne (racine) :
- En décoction légère : une cuillère à café de racines séchées finement coupées pour une tasse, faire bouillir 3 min, infuser 10 min. Boire 2 à 3 tasses par jour avant ou après les repas.
- En teinture-mère ou extrait fluide : 20 à 30 gouttes dans un peu d'eau, 3 fois par jour.
- En huile essentielle : drainage des toxines (goutte, rhumatismes), équilibrage des surrénales
Les semences font partie des graines chaudes et surtout utilisées comme tisane digestive.
Voie externe :
- En décoction ou sous forme d'huile : contre les douleurs articulaires et musculaires.


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Pas d'effet indésirable connu aux doses préconisées.
- Par précaution éviter une exposition trop prolongée au soleil pendant la cure, par risque de photosensibilisation chez les personnes sensibles, du fait de la présence de coumarines.
- Déconseillée chez les femmes enceintes, à forte dose, elle peut être abortive.
- Attention, le suc de la plante est toxique et peut provoquer des allergies.


En savoir plus
Afin de la distinguer de la redoutable ciguë, il suffit de froisser quelques feuilles : l’angélique dégage une odeur agréable, alors que la ciguë empeste.
Il existe une variété sauvage (Angelica sylvestris) qui pousse dans les bois et est beaucoup moins aromatique.
En Asie, une autre espèce est largement utilisée, que ce soit en médecine chinoise ou ayurvédique, aux vertus différentes de sa cousine européenne, l'Angélique chinoise (Angelica sinensis). Elle est particulièrement réputée comme tonique de la sphère gynécologique, dans les troubles menstruels mais aussi arthritiques, douleurs abdominales, rhume et grippe. Les Indiens d'Amérique s'en servaient pour traiter les troubles respiratoires et la tuberculose.


À retenir
L'Angélique officinale est réputée pour son action tonifiante générale, notamment sur la sphère digestive. Les racines sont particulièrement employées pour stimuler les sécrétions gastriques et pancréatiques, ainsi que leur vertu antispasmodique en cas de spasmes intestinaux et dysménorrhée. Elles ont également une action anxiolytique, anti-stress, voire anti-dépressive et agit sur tous les troubles d'origine nerveuse, avec une action rééquilibrante.


Références / Bibliographie
- Traité pratique de phytothérapie–Dr. Jean-Michel Morel–Editions Grancher
- Se soigner par les plantes–Dr Gilles Corjon–Editions Jean-Paul Gisserot
- De la lumière à la guérison, la phytothérapie entre science et tradition–P. Depoërs, F. Ledoux, P. Meurin–Editions Amyris
- L’herboristerie – Manuel pratique de la santé par les plantes–Patrice de Bonneval–Editions désiris
- https://www.altheaprovence.com/cazin/angelique-angelica-archangelica/




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans la Médiathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)