Formations    Médiathèque  
INFO IMPORTANTE : Promo de Noël ! Du 26 Novembre au 19 Décembre, bénéficiez de 20% de remise sur toutes nos formations (sauf cycles de Naturopathie 2ème et 3ème année) avec le code promo OFNOEL21. Offre valable sur une ou plusieurs formations dans une seule et même commande, pour un financement personnel
INFO IMPORTANTE : Promo de Noël ! Du 26 Novembre au 19 Décembre, bénéficiez de 20% de remise sur toutes nos formations (sauf cycles de Naturopathie 2ème et 3ème année) avec le code promo OFNOEL21. Offre valable sur une ou plusieurs formations dans une seule et même commande, pour un financement personnel

MÉDIATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Médiathèque > Monographies > Plantes

MONOGRAPHIE PLANTE
Filipendula ulmaria

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Spirea ulmaria


Désignations vernaculaires
Reine-des-prés, Ulmaire, Fausse spirée, Barbe de chèvre ou
de bouc, Belle des prés, Herbe aux abeilles


Filipendula ulmaria
Désignation anglaise
Meadowsweet


Partie utilisée
Sommités fleuries


Origines courantes
France, Europe, Amérique du Nord


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Rosales
Famille : Rosaceae
Genre : Filipendula


Habitat et description botanique
Cette grande plante herbacée vivace à tige rougeâtre creuse mesure 1 à 2 m de haut. Ses grandes feuilles sont divisées en folioles dentelées inégales, argentées sur la face inférieure. L'inflorescence en grappes dressées est composée de nombreuses petites fleurs blanc jaunâtre. Les fruits sont des akènes torsadés, en spirale sur eux-mêmes (spirée), d'où l'ancien nom "Spirea ulmaria", et renferment des graines brunâtres.
Elle affectionne les lieux humides et ensoleillés, prairies, fossés, bords de ruisseaux, marécages.


Période de cueillette
Les sommités fleuries sont récoltées au printemps et en été en début de floraison. Lorsqu'elles sont trop mûres ou pollinisées, les fleurs perdent de leur efficacité.


Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
Son nom vient du latin "Filipendula" ou "suspendu à un fil" et "ulmaria" (de la ressemblance de la forme des folioles avec celle de l'orme "Ulmus").
Au XIXème siècle, un chimiste allemand découvrit la salicine, substance similaire à celle de l'écorce du saule, découverte plus tard. Son ancien nom "Spirea ulmaria" est à l'origine du nom commercial du médicament "aspirine", l'acide acétylsalicylique qui la compose est un des plus employé dans le monde, la Reine des prés en possède les effets bénéfiques sans les effets secondaires.
Elle faisait partie des plantes sacrées des druides. Depuis longtemps, ses rameaux flexibles étaient utilisés pour tresser des couronnes pour les reines du moment.
En référence à la théorie des signatures de Paracelse, elle était employée en cas de douleurs (notamment rhumatismales) et de fièvre liées à l'humidité.


Constituants biochimiques
- Flavonoïdes : spiréoside, rutoside, hyperoside
- Acides phénols (hétérosides) : monotropitoside et aldéhyde salicylique
- Tanins
- Huile essentielle (salicylate de méthyle) : traces
- Minéraux : potassium, silicium


Propriétés organoleptiques
Odeur : faible, mais aromatique après froissement, caractéristique, agréable, pénétrante, vanillée
Saveur : agréable, douce, sucrée, miellée


Filipendula ulmaria
Propriétés en aromathérapie scientifique
- Anti-inflammatoire
- Anti-rhumatismale
- Antalgique
- Diurétique
- Fébrifuge, sudorifique
- Anticatarrhale
- Antispasmodique
- Anti-agrégante plaquettaire
- Astringente


Indications traditionnelles
- Douleurs rhumatismales, arthrose, arthrites
- Goutte
- Douleurs névralgiques
- Fièvre
- Etats grippaux
- Congestion pelvienne
- Règles douloureuses
- Crampes
- Maux de tête
- Rétention d'eau, cellulite, oedèmes


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En infusion : 1 cuillère à soupe de fleurs séchées pour 1/4 de L d'eau froide, dès que l'eau frémit (< à 90°C), infuser 10 min ; boire 2 à 3 tasses par jour en dehors des repas.
- En teinture-mère : 150 à 200 gouttes par jour (en association), dans un peu d'eau, 2 à 3 prises par jour.
- En EPS : une cuillère à café par jour.
- Extrait fluide classique : 50 gouttes le matin.
Ces extraits fluides sont intéressants du fait de la fragilité des composés actifs.


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Déconseillée chez les personnes hypersensibles aux dérivés salicylés (aspirine).
- Déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes.
- A dose trop élevée, elle peut provoquer des inflammations de l'arbre urinaire et des troubles cardiaques.
- Eviter en cas de traitements anticoagulants.


En savoir plus
La reine-des-prés est efficace du faite de la synergie de ses principes actifs. La combinaison des salicylates et des tanins protège les muqueuses de l'estomac, contrairement à la molécule prise seule que l'on retrouve avec l'aspirine.
La reine-des-prés peut être utilisée à la fois en traitement de fond et en crise, et comme toutes les plantes à salicylates, notamment en cas d'aggravation des symptômes par l'humidité froide, à l'automne et au printemps.


À retenir
La reine-des-prés, qui a donné son nom à l'aspirine, est une plante très intéressante pour ses vertus anti-inflammatoire et antalgique, notamment dans les pathologies rhumatismales et aggravées par l'humidité froide, les douleurs névralgiques, mais aussi en cas de fièvre et pour ses vertus diurétiques.


Références / Bibliographie
- De la lumière à la guérison, la phytothérapie entre science et tradition–P. Depoërs, F. Ledoux, P. Meurin–Editions Amyris
- Se soigner par les plantes–Dr Gilles Corjon–Editions Jean-Paul Gisserot
- L’herboristerie – Manuel pratique de la santé par les plantes–Patrice de Bonneval–Editions désiris
- Traité pratique de phytothérapie–Dr. Jean-Michel Morel–Editions Grancher




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans la Médiathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)