Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HYDROLAT
Cistus ladaniferus

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Ciste ladanifère


Cistus ladaniferus
Désignation anglaise
Cistus, Rock rose


Partie extraite
Feuilles


Origines courantes
Espagne


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Violales
Famille : Cistaceae
Genre : Cistus


Description botanique
La ciste ladanifère est un arbuste qui mesure de 60 cm à 2,5 m de haut. Sa tige possède une écorce sombre.
Ses feuilles sont vert-sombre et luisantes sur la partie supérieure, « collantes » sur la partie inférieure. Elle dévoile une belle fleur blanche à l'aspect froissé et à macule pourpre.
Elle aime les climats doux et ensoleillés, ainsi que les sols pauvres et calcaires.


Mythologie / histoire / anecdotes
Originaire du pourtour méditerranéen, le ciste ladanifère est un arbuste dont les rameaux et les feuilles produisent une gomme que les Grecs ap...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide


Cistus ladaniferus
Notes olfactives / parfumerie
Odeur : puissante, ambrée, boisée, légèrement
miellée
Saveur : ambrée, miellée


Voies de prédilection
Voie cutanée : +++
Voie orale : +++


Propriétés en hydrolathérapie scientifique
Antibactérien, antiviral puissant
Astringent, cicatrisant
Anti-hémorragique
Neurotonique
Harmonisant du système nerveux


Propriétés en hydrolathérapie énergétique
Esprit cartésien trop rationnel
Manque de créativité
Perfectionnisme exagéré
Peur de la solitude
Sentiment d'isolement
Attachement excessif, attitude possessive
Dépendance face au regard des autres
Attitude obsessionnelle


Indications traditionnelles
Fibrome
Hémorragies
Inflammation veineuse, artérite
Ménorragie
Maladie auto-immune
Toutes maladies virales
Acné


Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de ménorragie ou de fibrome, par voie interne, en cure, jusqu'à amélioration des symptômes. Il est possible de mettre l'hydrolat de Ciste sur un tampon hygiénique pour diminuer les forts saignements.
Pour développer sa créativité, se libérer de ses attaches, faire une cure de 40 jours par voie interne.
Pour stopper le saignement d'une plaie, en vaporisation locale et sur un coton pour le saignement de nez.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune connue


Cosmétique
Cicatrisant, régénérateur cutané
Tonifiant, astringent
Acné, rides
Soin des peaux matures, relachées, abîmées, irritées, couperosées
Cernes, poches


Cuisine
Pas d'utilisation connue


Intérieur
Pas d'utilisation connue


À retenir
Anti-hémorragique, cet hydrolat aide à diminuer ou stopper les saignements en cas d'épistaxis, plaie ou règles abondantes. Cicatrisant et astr...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Références / Bibliographie
L'hydrolathérapie– de Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- HYDROLATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (8 votes)