Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HYDROLAT
Daucus carota

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Carotte sauvage


Daucus carota
Désignation anglaise
Wild carrot seed


Partie extraite
Graines


Origines courantes
France



Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Apiales
Famille : Apiaceae
Genre : Daucus


Description botanique
La carotte sauvage est une plante herbacée bisannuelle pouvant atteindre 30 à 60 cm de haut.
Elle développe une racine blanche à odeur caractéristique de carotte. Sa tige solide et ses feuilles sont recouvertes de poils fins. Ses feuilles sont composées tripennées, finement divisées. Son inflorescence en forme d'ombelles, de couleur légèrement rosée en boutons à blanche, se referme au cours des nuits fraîches. Les fruits, ovales et aplatis, sont des diakènes.


Mythologie / histoire / anecdotes
La carotte sauvage serait probablement originaire d'Asie occidentale ou du proche Orient, mais on la retrouve aujourd'hui dans toutes les rég...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide


Notes olfactives / parfumerie
Odeur :
ambrée, légèrement acidulée
Saveur : musquée, acidulée


Voies de prédilection
Voie cutanée : +++
Voie orale : +++


Propriétés en hydrolathérapie scientifique
Dépuratif hépato-rénal
Purificateur sanguin
Régénérant hépato-biliaire et cutané
Neurotonique
Régulateur cardio-vasculaire


Propriétés en hydrolathérapie énergétique
Manque d'ancrage, dispersion mentale
Difficulté à vivre le moment présent
Manque de certitude, peur
Besoin excessif d'être rassuré et sécurisé
Difficulté à partager


Indications traditionnelles
Cholestérol
Diabète
Dermite, eczéma
Hypertension
Troubles digestifs, constipation
Trouble hépato-rénal


Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de cholestérol, faire une cure de 20 jours, à raison d'une cuillère à soupe dans 1 L d'eau, à boire au cours de la journée.
Pour une cure régénérante du foie, notamment aux changements de saison, en mélange avec d'autres hydrolats (Lédon, Romarin à verbénone...), en cure interne de 20 ou 40 jours.
Pour le manque de confiance en soi, la dispersion mentale, faire une cure de 40 jours, à raison d'une cuillère à café dans un verre d'eau le matin au lever et le soir au coucher.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune connue


Cosmétique
Régénérant cutané
Inflammation cutanée, eczéma, psoriasis, dermite
Peaux fatiguées
Peaux couperosées


Cuisine
Cet hydrolat peut être utilisé en cuisine.


Intérieur
Pas d'utilisation connue


En savoir plus
Il convient de ne pas confondre la carotte sauvage et la ciguë à laquelle elle ressemble. Cependant, il existe des caractères propres à la caro...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.


Références / Bibliographie
L'hydrolathérapie– de Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- HYDROLATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (8 votes)