Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HYDROLAT
Centaurea cyanus

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Bleuet, Centaurée à fleurs bleues, Centaurée bleuet,
Bleuet des champs, Barbeau, Casse-lunettes


Centaurea cyanus
Désignation anglaise
Cornflower, Bachelor's button


Partie extraite
Plante


Origines courantes
Europe


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Asterales
Famille : Asteraceae
Genre : Centaurea


Description botanique
Plante messicole annuelle ou bisannuelle qui peut atteindre 80 cm de haut, le bleuet possède des feuilles lancéolées ou pennatilobées velues de couleur gris clair et dévoile de jolies fleurs réunies en capitules, le plus souvent d'un bleu profond, parfois pourpres ou blanches. Il fleurit dès le mois de mai et durant une bonne partie de l'été. Plante commune des champs de céréales, retrouvée dans certaines prairies et lisières de forêt, elle a une préférence pour les sols de type argilo-sableux légèrement acides et aime le soleil.


Mythologie / histoire / anecdotes
Selon la mythologie grecque, le bleuet tirerait son nom botanique Centaurea du centaure Chiron qui, blessé par une flèche empoisonnée, aurait é...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : délicate odeur de "foin"


Voies de prédilection
Voie cutanée +++
Voie orale +


Propriétés en hydrolathérapie scientifique
Apaise en cas de troubles oculaires
Tonifie le tissu cutané sec et dévitalisé, astringent
Rafraîchit le corps et l'esprit


Propriétés en hydrolathérapie énergétique
Irritabilité, agacement, agressivité
Manque de contrôle émotionnel


Indications traditionnelles
Bouffées de chaleur
Irritation des yeux, conjonctivite


Conseils d'utilisation / Posologie courante
En compresses sur les yeux fermés, 10-15 min par jour, sur les yeux fatigués, irrités, secs, congestionnés

Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune connue


Cosmétique
Soin des yeux : yeux fatigués, irrités (environnement, pollution, fumée, écrans de télévision ou d'ordinateur…), secs, paupières congestionnées, conjonctivite
Soin du visage : couperose, peaux relâchées et ternes, irritées


Cuisine
Pas d'utilisation connue


Intérieur
Pas d'utilisation connue


En savoir plus
Le bleuet fait donc partie des plantes messicoles. On appelle plante messicole toute plante qui s'est adaptée aux pratiques culturales de l'Homme et possède un cycle de développement sur celui des céréales cultivées en champs. Aujourd'hui ces plantes messicoles, de plus en plus rares, font la richesse de notre flore. Elles sont d'autant plus importantes qu'elles tendent à disparaître du fait des modes de culture modernes auxquels elles sont très sensibles, que ce soit le tri des graines et le désherbage mécanique ou avec l'utilisation d'herbicides.


À retenir
L'hydrolat de bleuet, apaisant et surnommé "casse-lunettes", est principalement réputé pour soulager les yeux irrités, fatigués, secs et les paupières congestionnées. Il est également astringent et est intéressant en soin tonifiant des peaux relâchées.


Références / Bibliographie
L'hydrolathérapie– de Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- HYDROLATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (11 votes)