Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Satureja montana

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Sarriette des montagnes, Sarriette
vivace, Poivrée, Poivrette
 

Satureja montana
Désignation anglaise
Summer savory
 

Partie extraite
Sommités fleuries, feuilles
 

Origines courantes
France, régions méditerranéennes
 

Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Lamiales
Famille : Lamiaceae
Genre : Satureja
 

Description botanique
Trouvée fréquemment au bord des chemins rocailleux méditerranéens, dans les collines calcaires, souvent entre 300 et 1000 m d'altitude, cette plante vivace basse, de 20 à 30 cm est ligneuse à la base et très touffue, ramassée, elle possède des tiges très courtes et des rameaux très feuillés. Ses feuilles sont coriaces, allongées, d'un beau vert luisant, un peu argentées. La floraison estivale montre des fleurs mauves, roses ou blanches en petits glomérules.
 

Mythologie / histoire / anecdotes
Connue depuis l'Antiquité pour ses vertus magiques et aphrodisiaques, elle entrait dans les préparations des philtres d'amour, et digestives,...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau
 

Constituants biochimiques
Phénols : carvacrol (25-50%), thymol
Monoterpènes : alpha et gamma-terpinènes (20%), paracymène (7-20%)
 

Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile
Couleur : jaune clair à jaune
 

Satureja montana
Densité à 20°C
0.875 – 0.954
 

Point éclair
61°C
 

Rotation optique à 20°C
-5° à +4°
 

Indice de réfraction à 20°C
1.486 – 1.505
 

Notes olfactives / parfumerie
Odeur intense et herbacée, légèrement piquante,
aromatique
 

Voies de prédilection
Orale +++
Cutanée ++
Rectale +++
Diffusion +
 

Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-infectieuse majeure, antibactérienne, antifongique, antiparasitaire, antivirale
Régulatrice du péristaltisme intestinal
Stimulante immunitaire
Tonique et stimulante générale, tonique digestive, circulatoire, nerveuse, sexuelle
Antalgique percutanée
Hypertensive, hyperthermisante
 

Propriétés en aromathérapie énergétique
Neurotonique
 

Indications traditionnelles
Infections intestinales bactériennes, parasitaires : entérite, entérocolite, amibiase, dysenterie, vers (oxyures, ascaris)
Troubles digestifs : diarrhée, constipation, flatulences
Infections pulmonaires virales ou bactériennes
Infections fongiques et parasitaires cutanée, mycoses génitales
Inflammations et infections urinaires : cystite, urétrite, prostatite
Fatigue physique, hypotension
Fatigue nerveuse, sexuelle, impuissance, frigidité
Adénites (inflammations d'un ganglion lymphatique)
Douleurs articulaires : arthrite, rhumatismes, polyarthrite rhumatoïde
 

Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas d'infections intestinales bactériennes ou parasitaires, par voie orale sur un support approprié et par voie externe en regard de l'organe concerné, diluée dans une huile végétale
En cas de fatigue physique, nerveuse ou sexuelle, en massage le long de la colonne vertébrale, diluée dans une huile végétale
En cas de mycose des ongles ou verrue, appliquer localement sur un coton et laisser en place plusieurs heures, en association avec d'autres huiles essentielles
 

Précautions d'emploi / Contre-indications
Dermocaustique, irritante de la peau et des muqueuses, du fait de sa forte teneur en phénols, cette huile essentielle doit obligatoirement être diluée dans une huile végétale à 20% en usage externe
En usage interne, il convient de l'utiliser de préférence en capsules ou gélules, diluée dans une huile végétale, sur une courte période, avec l'avis d'un aromathérapeute
Déconseillée aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 7 ans
Elle doit être utilisée sur de courtes périodes, à faible dose
En raison de la grande quantité de phénols, elle peut s'avérer hépatotoxique, et il est conseillé de la prendre avec Rosmarinus officinalis ct verbenone qui permet de mieux assimiler les phénols et réduire le risque au niveau hépatique
 

Cosmétique
Elle n'est pas connue pour une utilisation en cosmétique. Elle peut cependant entrer dans la composition de dentifrice fait maison très diluée.
 

Cuisine
Cette huile essentielle peut être utilisée en cuisine pour donner une touche provençale à l'instar du Thym dans vos préparations salées chaudes ou froides. Sa saveur prononcée et piquante peut facilement remplacer celle du poivre.
 

Intérieur
L'huile essentielle de Sarriette utilisée en diffusion, en mélange avec d'autres huiles essentielles, bon antiseptique, assainit l'atmosphère et aide à lutter contre les mauvaises odeurs.
 

En savoir plus
Ses noms vernaculaires tels que Poivrée, Poivrette rappellent qu'elle a été utilisée comme substitut du poivre durant les périodes où celui-ci...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc
Les huiles essentielles – Médecine d'avenir – Dr J.-P. Willem – Editions du Dauphin
L'aromathérapie – Dominique Baudoux – Editions Amyris
La nouvelle aromathérapie, caractérologie des essences et tempéraments humains – Philippe Mailhebiau – Editions Jakin



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 2 - LES HUILES ESSENTIELLES À USAGE SENSIBLE

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.13/5

4.1/5 (8 votes)