Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Valeriana officinalis

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Valériane, Herbe-aux-chats, Guérit-tout, Herbe de saint
Georges, Herbe de Notre Dame, Herbe du loup, Herbe à la
femme battue, Valium
végétal (appellation récente)
 

Valeriana officinalis
Désignation anglaise
Valerian
 

Partie extraite
Racines
 

Origines courantes
Europe et d'Asie du Nord
 

Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Dipsacales
Famille : Valerianaceae
Genre : Valeriana
 

Description botanique
La Valériane officinale est une plante vivace herbacée aromatique qui peut atteindre un mètre de hauteur. Elle est composée d'un rhizome vertical tirant sur le gris-jaune qui donne naissance à des racines épaisses. La Valériane officinale est la plus répandue des Valérianes, elle se caractérise par une tige marquée par des stries dans la longueur et tirant vers le rouge. Ses tiges sont aériennes et rondes. Ses feuilles aux nervures marquées s'insèrent par deux sur la tige. Les fleurs (nombreuses) sont serrées en corymbes dans la partie supérieure des rameaux, elles sont hermaphrodites. Les fleurs de la Valériane peuvent être blanches ou tirer vers le rose très claire. Les feuilles sont étroites et pointues, pennées et ciselées. Elles tirent vers le vert foncé. La Valériane affectionne surtout les sols frais et humides. Sa floraison a lieu entre mai et septembre et a la particularité d'attirer les abeilles.
 

Mythologie / histoire / anecdotes
Le nom « Valériane » provient du latin « valere » signifiant « bien se porter ».
La Valériane est connue depuis l'Antiquité. En Grèce,...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Constituants biochimiques
Composants principaux :
30 à 40 % acétate de bornyle
10 à 15 % camphène
10 à 15 % alpha-pinène
 
Autres composants :
Camphène , Limonène Linalol
 

Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide
Couleur : jaune-jaune brun clair
Odeur : amère et terreuse
 

Valeriana officinalis
Densité à 20°C
0.930 / 0.970 g/ml
 

Point éclair
+75°C
 

Rotation optique à 20°C
-40° à -20°
 

Indice de réfraction à 20°C
1,470 à 1,485
 

Notes olfactives / parfumerie
Note de fond forte et terreuse
 

Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Diffusion +
Bain +++
 

Propriétés en aromathérapie scientifique
- Sédative
- Antispasmodique
- Antalgique
- Relaxante
- Antiépileptique
- Régulatrice menstruelle
 

Propriétés en aromathérapie énergétique
- Rassurante
- Calme le mental
- Atténue les peurs irrationnelles
- Redonne confiance en soi
 

Indications traditionnelles
- Troubles de l'endormissement et du sommeil
- Anxiété
- Sevrages tabagique
- Stress
- Epilepsie
- Neurasthénie
- Agitation
- Tachycardie
- Douleurs musculaires
 

Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En usage externe : douleurs musculaires, spasmes digestifs, régulation menstruelle, insomnie, anxiété, convulsions
 
- Usage externe :
En massage corporel, diluée dans une huile végétale (quelques gouttes dans 30ml d'huile végétale)


Précautions d'emploi / Contre-indications
Ne pas utiliser pendant la grossesse, l'allaitement et chez l'enfant de moins de 3 ans.


Cosmétique
Pas d'indications connues.
 

Cuisine
Pas d'indications connues.
 

Intérieur
L'huile essentielle de Valériane peut être utilisée en diffusion (visée relaxante) mais avec grande parcimonie en raison de sa très forte odeur qui peut imprégner les lieux durant longtemps.
 

En savoir plus
L'huile essentielle de Valériane est peu courante et relativement onéreuse.
La Valériane dégage une odeur particulière souvent considé...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
L'huile essentielle de Valériane exerce une action puissante sur les troubles liés à l'insomnie, aux états anxieux, aux crises d'épilepsie, ...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
L'aromathérapie énergétique – Guérir avec l'âme des plantes – D. Festy, Editions Amyris



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 3 - LES HUILES ESSENTIELLES RARES

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (7 votes)