Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Apium graveolens

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Céleri, Ache des marais, Persil des marais


Apium graveolens
Désignation anglaise
Celery


Partie extraite
Graines


Origines courantes
France, Chine, Inde


Classification botanique
Règne : Plantae
Sous-règne : Tracheobionta
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Sous-classe : Rosidae
Ordre : Apiales
Famille : Apiaceae
Genre : Apium


Description botanique
Le céleri est une plante herbacée bisannuelle de la famille des apiacées, cultivée comme plante potagère pour ses feuilles et sa racine. À l'état sauvage, il pousse au bord des ruisseaux et dans les endroits humides.


Mythologie / histoire / anecdotes
Le céleri est utilisé comme condiment et comme légume. Le sel additionné de graines de céleri broyé est connu sous le nom de "sel de céleri"....
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes : limonène (70%)
Sesquiterpènes : béta-sélinène (10%), alpha-sélinène (1,5%)
Phtalides : 4,5-dihydro-3-butyl-phtalide (3%), butyl-phtalide (2%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide
Couleur : jaune à brun jaune


Apium graveolens
Densité à 20°C
0,860 – 0,905


Point éclair
53°C


Rotation optique à 20°C
+ 30° à + 75°


Indice de réfraction à 20°C
1,476 - 1,495


Notes olfactives / parfumerie
Odeur épicée,
chaude, terreuse, caractéristique des phtalides.


Voies de prédilection
Orale +++
Cutanée ++
Diffusion +
Inhalation -


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Tonique digestive +++, eupeptique, apéritive ++
- Drainage et stimulation hépatocytaire et rénale +++
- Sédative, calmante
- Décongestionnante veineuse
- Anti-pigmentaire


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Utilisation olfactive pour les personnes qui sont dans l'hyper-contrôle


Indications traditionnelles
- Intoxications
- Cystite, détoxification rénale
- Goutte
- Petite insuffisance hépatique, congestion hépatique
- Flatulences
- Mauvaise haleine
- Varices, hémorroïdes


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En usage externe en friction.
- La voie orale est réservée lors d'intoxication notamment à raison d'1 goutte 3 à 5 fois par jour.


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Déconseillée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 7 ans.
- Risque de photosensibilisation, ne pas appliquer avant une exposition au soleil.


Cosmétique
Anti-pigmentaire, elle est intéressante en cas de taches cutanées, de vieillesse et de vin.


Cuisine
Utilisation possible comme condiment en cuisine.


Intérieur
Pas d'utilisation connue.


En savoir plus
Cette huile essentielle contient des phtalides, composés mineurs en petite concentration mais d'une efficacité redoutable pour le drainage des...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
L'aromathérapie – Dominique Baudoux – Editions Amyris



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 2 - LES HUILES ESSENTIELLES À USAGE SENSIBLE

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (7 votes)