Formations    Médiathèque  

MÉDIATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Médiathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Ocimum basilicum var. basilicum

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Basilic tropical, basilic exotique


Ocimum basilicum var. basilicum
Désignation anglaise
Basil (app. 85% méthylchavicol) organic


Partie extraite
Fleur/plante


Origines courantes
Egypte


Classification botanique
- Règne : plantae
- Division : magnoliophyta
- Classe : magnoliopsida
- Ordre : lamiales
- Famille : lamiaceae
- Genre : ocimum


Habitat et description botanique
Le Basilic tropical est une plante annuelle herbacée mesurant de 30 centimètres à 1 mètre de hauteur.
Il possède de larges feuilles dentelées, pétiolées, ovales, luisantes et de couleur vert foncé.
Ses tiges quadrangulaires forment des rameaux touffus dont la base est glabre mais dont le sommet est poilu.
L'inflorescence est composée d'épis terminaux et latéraux de glomérules verticillés de fleurs blanches à pourpres, qui sont dites parfaites (bisexuées).
La floraison se produit généralement durant l'été, de mi-juillet à fin août.
Le Basilic aime les emplacements ensoleillés et les terrains drainés, riches et humides.
Il supporte mal les climats froids ou le gel, et survit difficilement en-dessous d'une température de 1°C.


Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
Il existe de nombreuses variétés de Basilic (le Basilic grand vert, le Basilic citron, le Basilic cannelle, le Basilic camphré, le Basilic sacr...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
- Phénols méthyl-éthers (75-85 %) : chavicol méthyl-éther (ou méthylchavicol ou estragole)
- Eugénol méthyl-éther ou méthyleugénol (5-8%)
- Monoterpénols (0,5-4%): linalol
- Oxydes (2%) : 1,8-cinéole (‹3%)
- Monoterpènes (~1%)
- Sesquiterpènes (~2%)


Propriétés organoleptiques
- Aspect : liquide mobile et fluide
- Couleur : jaune pâle à jaune ambré


Ocimum basilicum var. basilicum
Densité à 20°C
0,920 - 0,983


Point éclair
83°C


Rotation optique à 20°C
-6° à +2°


Indice de réfraction à 20°C
1,501 - 1,525


Notes olfactives / parfumerie
Note de tête fraîche, anisée, vive, épicée


Voies de prédilection
- Orale ++
- Cutanée ++
- Diffusion ++
- Inhalation +
- Olfaction +


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antispasmodique puissante +++
- Tonique digestive et hépatique +++
- Régulatrice du système neurovégétatif et système sympathique +++
- Antalgique des douleurs musculaires et articulaires ++
- Calmante, relaxante +
- Répulsive insectes +


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Associée aux chakras du plexus solaire et du cœur (3, Manipura et 4, Anahata)
- Équilibre le système nerveux et apaise les émotions négatives et blocages qui se « stockent » dans le plexus solaire
- Lutte contre l'apathie et le manque d'énergie
- Aide à « faire taire » le bavardage mental chez les personnes ayant un mental particulièrement actif


Indications traditionnelles
- Nausées, aérophagie, flatulences, gastrite, lenteur digestive, acidité gastrique +++
- Spasmes de toute étiologie, spasmes digestifs, maux de ventre, ballonnements, hoquet +++
- Dysménorrhées, céphalées +++
- Hépatites virales A et B en soutien, congestion hépatique, insuffisance pancréatique +++
- Mal des transports +++
- Attaque de panique, spasmophilie, nervosité, anxiété, insomnie +++
- Arthrite, tendinite, rhumatismes, polyarthrite rhumatoïde ++
- Infections virales (zones tropicales) ++
- Prostatite congestive, infection urinaire en soutien +
- Crampes et contractures musculaires ++
- Troubles circulatoires veineux, varices +
- Asthénies cérébrales, certaines dépressions, convalescence, pertes de mémoire, surmenage intellectuel +


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Spasmes ou troubles digestifs : onction locale diluée à 1% dans une huile végétale sur le ventre ou la zone hépato-biliaire, et/ou 2 gouttes par jour par voie interne diluée dans une huile végétale
- Règles douloureuses : onction locale sur le bas-ventre diluée dans une huile végétale à raison de 2 gouttes d'HE pour 4 gouttes d'HV
- Fatigue, dépression, manque d'énergie : onction le long de la colonne vertébrale diluée à 1 % dans une huile végétale
- Nervosité, anxiété, angoisses : onction sur le plexus solaire diluée à 1% dans une huile végétale
- Formule anti-moustiques : en diffusion atmosphérique associée à l'HE d'Eucalyptus citronné, de Citronnelle de Java et de Palmarosa


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Précautions d'emploi générales : respecter les doses physiologiques.
- Précautions d'emploi spécifiques :
ATTENTION :
- Huile essentielle dermocaustique à diluer à 20% maximum dans une huile végétale.
- Toxicité aigue DL50 per OS 1 à 2 g HE/Kg.


Cosmétique
Aucune référence trouvée.


Cuisine
- Peut être utilisée en cuisine pour assaisonner les entrées (crudités, salades...), mais aussi les plats chauds ou froids
- Verser quelques gouttes dans 1 litre d'huile végétale (huile d'olive) pour obtenir une huile aromatique savoureuse et apporter une touche anisée à toutes sortes de plats
- Se marie particulièrement bien avec les mets à base de poisson, de fruits de mer ou de légumes comme les courgettes, tomates, poivrons...


Intérieur
- Peut être utilisée en spray atmosphérique pour éloigner les insectes
- Aide à créer une atmosphère de détente et à stimuler les capacités intellectuelles grâce à ses vertus purifiantes et relaxantes, notamment quand elle est associée à avec les HE de Pin sylvestre ou de Lavande


En savoir plus
Le constituant majoritaire de cette huile essentielle est le méthylchavicol.
L'huile essentielle de Basilic tropical doit être prise avec ...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
Guide pratique des huiles essentielles–Dr Nadine PERREAUT–Edition Myrtéa
L'aromathérapie exactement–Dr PENOEL, Dr FRANCHOMME–Editions Roger Jollois
Aromathérapie corps et âme–André BITSAS–Editions Amyris
Traité d'aromathérapie scientifique et médicale, Michel Faucon, Éditions Sang de la Terre



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « b » - AROMA ET SOINS TRADITIONNELS CHINOIS
- AROMAZEN
- INTRODUCTION AUX HUILES ESSENTIELLES

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans la Médiathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.14/5

4.1/5 (7 votes)