INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.
INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.

AROMATHÈQUE MYRTÉA

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Pseudotsuga douglasii

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Sapin de Douglas, Pin Douglas, Pin d'Oregon
 

Pseudotsuga douglasii
Désignation anglaise
Douglas fir
 

Partie extraite
Feuilles (aiguilles)
 

Origines courantes
Amérique du Nord, Canada,
France (reboisement)
 

Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Pseudotsuga
 

Description botanique
Conifère des climats froids et humides au tronc droit avec une écorce fissurée de couleur marron rougeâtre, il peut atteindre 50 à 80 m pour un diamètre de 2 m dans ses régions d'origine, 40 à 60 m en Europe. Il peut vivre jusqu'à 500 ans. Il supporte les grands froids hivernaux mais n'aime pas les sécheresses exceptionnelles. Ses feuilles sont des aiguilles de 1,5 à 3 cm de long, minces, molles, rétrécies à la base et pointues insérées sur un coussinet tout autour des rameaux et ayant une durée de vie de 5 à 6 ans. De couleur vert foncé dessus, et parcourues par deux bandes vert clair en-dessous, les feuilles dégagent une odeur de citronnelle quand on les froisse. Les cônes de cet arbre monoïque, d'environ 6 à 10 cm et pendant, ont la particularité d'avoir des bractées trifides appliquées sur les écailles.
 

Mythologie / histoire / anecdotes
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau
 

Constituants biochimiques
Monoterpènes (70-80%) : alpha et béta-pinènes (15-25 et 35-50%), limonène (6-18%), sabinène, terpinolène, delta-3-carène
Alcools terpéniques : bornéol, géraniol
Esters terpéniques : acétates et caproates de géranyle et de bornyle
 

Propriétés organoleptiques
Aspect : mobile et limpide
Couleur : incolore à jaune pâle
 

Pseudotsuga douglasii
Densité à 20°C
0.860 – 0.869
 

Point éclair
38°C
 

Rotation optique à 20°C
-30° à -4°
 

Indice de réfraction à 20°C
1.470 – 1.480
 

Notes olfactives / parfumerie
Odeur résineuse, herbeuse, légèrement fruitée, un peu
verte, fraîche
 

Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Diffusion +++
Olfaction ++
 

Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antiseptique
- Mucolytique, anticatarrhale, expectorante
- Tonique
- Cortison-like
- Stimulante digestive
- Antivirale légère
- Stimulante lymphatique
 

Propriétés en aromathérapie énergétique
- Positivante
- Neurotonique, dynamisante, renforce l'énergie vitale
 

Indications traditionnelles
- Infections respiratoires : sinusite, bronchite, rhume, catarrhes bronchiques
- Désinfection des locaux
 

Conseils d'utilisation / Posologie courante
Quelques gouttes en diffusion atmosphérique, en période hivernale, en cas de problèmes respiratoires
En massage du thorax et du haut du dos, en mélange avec d'autres huiles essentielles et diluée dans une huile végétale, en cas d'encombrement bronchique
 

Précautions d'emploi / Contre-indications
Irritation cutanée possible à l'état pur, à diluer dans une huile végétale en usage cutané
Déconseillée chez les personnes asthmatiques, notamment en période de crises, chez les personnes épileptiques
 

Cosmétique
Elle n'est pas connue pour une utilisation en cosmétique.
 

Cuisine
Cette huile n'est pas utilisée couramment en cuisine.
 

Intérieur
En diffusion, l'huile essentielle de Pin douglas est un bon assainissant et désodorisant de l'atmosphère dans les différentes pièces de la maison. De plus, son odeur est agréable à respirer.
 

À retenir
L'huile essentielle de Sapin Douglas, comme les autres huiles essentielles de conifères, possède un bon pouvoir antiseptique en diffusion et e...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (6 votes)