Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Anethum graveolens

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Aneth


Anethum graveolens
Désignation anglaise
Dill


Partie extraite
Graines


Origines courantes
Bulgarie, France, Hongrie


Classification botanique
Règne : Plantae
Ordre : Apiales
Sous-ordre : Apiineae
Famille : Apiaceae
Genre : Anethum


Description botanique
L'aneth est une plante annuelle à tige lisse de 80 à 150 cm de hauteur. Ses feuilles sont découpées, fines, filiformes et vert bleuté. Sa floraison se présente en ombelles de fleurs à 5 pétales. Elle apprécie les expositions ensoleillées et les terrains bien drainés et craint les sols trop humides.


Mythologie / histoire / anecdotes
C'est une épice couramment utilisée dans de nombreux pays du monde. En cuisine, outre sa saveur condimentaire très agréable, elle nous fait pr...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes : limonène (25-40%), alpha-phellandrène, myrcène
Monoterpénones : carvone (25-35%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide
Couleur : incolore à jaune clair


Anethum graveolens
Densité à 20°C
0,900 - 0,975


Point éclair
48°C


Rotation optique à 20°C
+40° à + 80°


Indice de réfraction à 20°C
1,481 – 1,492


Notes olfactives / parfumerie
Anisée, herbacée, rafraîchissante,
note de cœur


Voies de prédilection
Orale +
Cutanée +++
Diffusion +
Inhalation -


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Anti-catarrhale, mucolytique, décongestionnante pulmonaire
- Cholagogue +++, cholérétique, optimise la fonction pancréatique ++, eupeptique, carminative ++
- Diurétique, anti-inflammatoire rénal ++
- Emménagogue
- Stimulante et antispasmodique digestive +++
- Anticoagulante modérée


Indications traditionnelles
- Bronchite catarrhale aiguë
- Insuffisance hépato-biliaire, dyspepsies
-Colites néphrétiques


Conseils d'utilisation / Posologie courante
On préférera une utilisation externe diluée et associée à d'autres huiles essentielles comme le romarin à verbénone pour son action sur le foie.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Huile essentielle riche en cétones, il convient d'être prudent dans son utilisation. On proscrira totalement l'emploi de cette huile essentielle chez les enfants, les femmes enceintes, les sujets sensibles (les épileptiques à fortiori).


Cosmétique
Pas d'utilisation connue.


Cuisine
Utilisation possible en cuisine. Cependant, l'huile essentielle de la plante entière est préférable.


Intérieur
Pas d'utilisation connue.


En savoir plus
Les constituants majoritaires sont les terpènes et la carvone.
Il est préférable d'utiliser l'huile essentielle de la plante entière plut...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement–P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël–Editions Roger Jollois



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 2 - LES HUILES ESSENTIELLES À USAGE SENSIBLE

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (7 votes)