Formations    Aromathèque  
INFO IMPORTANTE : Du 15 Juillet au 30 Août inclus, le standard téléphonique de Myrtéa Formations sera ouvert uniquement le matin. Le traitement des inscriptions s'effectuera normalement
INFO IMPORTANTE : Du 15 Juillet au 30 Août inclus, le standard téléphonique de Myrtéa Formations sera ouvert uniquement le matin. Le traitement des inscriptions s'effectuera normalement

AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Cinnamomum verum

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Cinnamomum zeylanicum, Laurus cinnamomum


Désignations vernaculaires
Cannelle de Ceylan, Cannelle du Sri Lanka


Cinnamomum verum
Désignation anglaise
Cinnamon


Partie extraite
Ecorce


Origines courantes
Cannelle du Sri Lanka


Classification botanique
- Règne : plantae
- Sous-règne : tracheobionta
- Division : magnoliophyta
- Classe : magnoliopsida
- Sous-classe : magnoliidae
- Ordre : laurales
- Famille : lauraceae
- Genre : cinnamomum


Habitat et description botanique
Le Cannelier de Ceylan est un arbre de 10 à 15 mètres de hauteur. Ses feuilles persistantes sont d'un vert brillant, de forme oblongue et mesurent de 7 à 18 cm de long. Ses fleurs ont une couleur verdâtre et une odeur plutôt désagréable. Le fruit du Cannelier est une baie de 1 cm de diamètre en forme de massue et de couleur pourpre.
L'écorce est récoltée à la saison des pluies. Cette espèce est originaire du Sri Lanka mais elle est cultivée dans d'autres zones tropicales. Elle peut devenir envahissante dans certaines régions.


Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
La Cannelle est une épice connue depuis des millénaires pour ses propriétés fortifiantes et anti-infectieuses. D’abord utilisée par les chinois...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
- Monoterpènes (3-10%)
- Monoterpénols (3-5%): linalol
- Aldéhydes(40-80%): cinnamaldéhyde
- Esters terpéniques (2-4%): acétate de cinnamyle
- Phénols(2-10%): eugénol
- Sesquiterpènes (2-6%)


Propriétés organoleptiques
- Aspect : liquide mobile limpide
- Couleur : jaune ambré


Cinnamomum verum
Densité à 20°C
0,9752-1,0300


Point éclair
75°C


Rotation optique à 20°C
-2° to +2°


Indice de réfraction à 20°C
1,5453-1,5910


Notes olfactives / parfumerie
Notes de fond chaudes, épicées, sucrées


Voies de prédilection
- Orale ++
- Cutanée +++
- Diffusion +
- Inhalation -
- Olfaction ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antiseptique ++++
- Antibactérienne à large spectre d'action ++++
- Antivirale et stimulante immunitaire +++
- Fongicide (aspergillus, candida) +++
- Antiparasitaire +++
- Anti-fermentaire +++
- Échauffante locale +++
- Tonique sexuelle (aphrodisiaque) +++
- Tonique utérine et emménagogue ++
- Répulsive insectes ++
- antioxydante ++
- Anticoagulante légère, fluidifiante +
- Stimulante respiratoire et nerveuse +


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Associée au chakra racine (1, Muladhara)
- Aphrodisiaque, augmente la sensualité, la libido
- HE instinctive qui invite à jouir de la vie
- Apaise les nerfs à vif et fait fondre la froideur émotionnelle
-

Indications traditionnelles
- Infections respiratoires +++
- Infections urinaires et gynécologiques (cystites, utérites, vaginites leucorrhéiques)+++
- Infections buccales et cutanées (bactérie, gale, mycose, teigne...)+++
- Infections et fièvres tropicales parasitaires, virales et bactériennes +++
- Infections gastro-intestinales, diarrhées, typhus, dysenteries +++
- Parasitoses : amibes, ascaris, oxyures... +++
- Impuissance masculine et frigidité +++
- Fatigues physiques, mentales, sexuelles +++
- Verrues +++
- Flatulences ++
- Règles absentes ou insuffisantes ++
- Thromboses +


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Maladies infectieuses et tonification : voie orale mais en très petite quantité (1 goutte), impérativement diluée (huile grasse, Solubol) et en prises fractionnées
- Infections urinaires et gynécologiques : onctions locales mais dilution impérative à 1% maximum dans une huile végétale associée à d'autres HE
- Verrues : appliquer localement pure


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Précautions d'emploi générales : respecter les doses physiologiques.
- Précautions d'emploi spécifiques :
ATTENTION :
- Huile essentielle très agressive et caustique pour la peau et les muqueuses. Il est impératif de l'employer en faible quantité et de la diluer (voire de l'associer en synergie avec des HE plus douces, pour qu'elle ne représente que 10% du total des HE).
- D'une manière générale, ne pas l'employer pure (sauf exception sur des verrues ou sur indication précise d'un thérapeute compétent).
- Comme toutes les HE caustiques, elle ne doit pas être donnée aux enfants.
- Hépatotoxique à forte dose : prendre sur une courte période.
- En diffusion : utiliser en faible quantité associée à d'autres HE plus douces.


Cosmétique
- Idéale contre les mycoses récidivantes et unguéales
- S'emploie en onction (très diluée et associée à d'autres HE) comme activateur métabolique pour affiner la silhouette (effet «mange graisse»)


Cuisine
- Diluer à 10% dans de l'éthanol pour remplacer les bâtons de cannelle ou la cannelle en poudre (attention, pouvoir aromatique très puissant!)


Intérieur
- Répulsif naturel contre les insectes et les acariens en synergie avec d'autres HE


En savoir plus
La Cannelle de Ceylan est plus «douce» que la Cannelle de Chine et d'emploi plus simple du fait de sa teneur limitée en phénols, bien que les deux HE restent proches au niveau des propriétés.
Surnommée "l’Attila des huiles essentielles" par Danièle Festy, cette HE est capable d'éliminer 99,99% des microbes.


À retenir
L'huile essentielle de Cannelle est très puissante. Grâce à ses propriétés antifongiques et antibactériennes exceptionnelles, elle se montre p...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles &...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.




Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 2 - LES HUILES ESSENTIELLES À USAGE SENSIBLE
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « a » - AROMATHÉRAPIE PSYCHO-SENSORIELLE
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « b » - AROMA ET SOINS TRADITIONNELS CHINOIS
- AROMAZEN

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (7 votes)