Formations    Aromathèque  

AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Citrus aurantium ssp aurantium feuille

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Petitgrain bigarade, Petitgrain bigaradier, Petitgrain Paraguay, Oranger amer, Oranger de Séville
 

Citrus aurantium ssp aurantium feuille
Désignation anglaise
Petitgrain bigarade
 

Partie extraite
Feuilles
 

Origines courantes
Paraguay, Italie, Espagne, sud de la France
 

Classification botanique
- Règne : plantae
- Division : magnoliophyta
- Classe : magnoliopsida
- Ordre : sapindales
- Famille : rutaceae
- Genre : citrus
 

Habitat et description botanique
Le Bigaradier est un arbre de 5 à 10 mètres de hauteur appartenant à la famille des Rutacées. Il possède des feuilles persistantes, alternes, elliptiques et coriaces, d'un vert vif très brillant. Les rameaux sont couverts d'épines et les fleurs blanches à 5 pétales dégagent un parfum capiteux. Le fruit appelé "orange amère" n'est pas directement consommé. Moins volumineux qu'une orange douce, il possède une écorce rugueuse et odorante de couleur orange foncé, une chair acidulée et acre qui produit peu de jus mais regorge de pépins.
 

Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.
 

Constituants biochimiques
- Monoterpénols (30-40%): linalol, alpha-terpinéol, géraniol
- Esters terpéniques (50-70%): acétate de linalyle, acétate de terpényle, acétate de géranyle, acétate de néryle
- Monoterpènes (~10%) 
- Autres constituants biochimiques : composés azotés


Propriétés organoleptiques
- Aspect : liquide mobile limpide
- Couleur : incolore à jaune clair
 

Citrus aurantium ssp aurantium feuille
Densité à 20°C
0.882 – 0.894
 

Point éclair
75°C
 

Rotation optique à 20°C
-6° à +1°
 

Indice de réfraction à 20°C
1.455 – 1.463
 

Notes olfactives / parfumerie
Odeur boisée, fraîche, aux notes d'agrume à la fois fruitées
et florales
 

Voies de prédilection
- Orale +++
- Cutanée +++
- Diffusion +++
- Olfaction ++
- Bain +++
 

Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antispasmodique +++
- Relaxante, stimulante du système nerveux +++
- Cicatrisante, régénératrice cutanée ++
- Anti-inflammatoire +
- Antibactérienne légère +
 

Propriétés en aromathérapie énergétique
- Associée au chakra sacré (2, Svadhistana)
- Harmonisation des émotions, régulation des hypertrophies affectives et de la cyclothymie
- Sédative, antidépressive, apaisante, réconfortante, équilibrante du système nerveux
- Combat les psychoses, les obsessions sexuelles
- Répare les "cœurs brisés", solitaires, les blessures affectives
 

Indications traditionnelles
- Troubles respiratoires : asthme, toux spasmodiques, oppression thoracique et difficulté respiratoire +++
- Spasmes musculaires d'origine nerveuse +++
- Insomnie, dépression +++
- Troubles cardiaques : palpitations, arythmie, tachycardie +++
- Plaies, escarres ++
- Arthrite, rhumatisme, tendinite, crampes +
 

Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Difficultés respiratoires, nervosité : appliquer 1 à 2 gouttes à l'intérieur des poignets, sous la plante des pieds, sur le plexus solaire
- Troubles cardiaques : onctions sur la poitrine matin et soir en synergie avec d'autres huiles essentielles
- Insomnie, dépression, angoisse, chagrin, stress : en diffusion atmosphérique et/ou dans le bain, une dizaine de gouttes à diluer sur un support en association avec d'autres huiles essentielles
 

Précautions d'emploi / Contre-indications
- Précautions d'emploi générales : respecter les doses physiologiques.
 

Cosmétique
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Cuisine
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Intérieur
- En diffusion atmosphérique pour apaiser les ambiances tendues
- Sur un morceau de coton déposé dans une armoire pour parfumer le linge
 

En savoir plus
Plusieurs parties du Bigaradier peuvent être distillées pour produire des huiles essentielles, et chacune possède une composition biochimique b...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc
Les huiles essentielles – Médecine d'avenir – Dr J.-P. Willem – Editions du Dauphin
La nouvelle aromathérapie – Philippe Mailhebiau – Editions Jakin
L'aromathérapie – Dominique Baudoux – Editions Amyris
L'aromathérapie énergétique – Guérir avec l'âme des plantes – Lydia Bosson
 Traité d'aromathérapie scientifique et médicale, Michel Faucon, Éditions Sang de la Terrelt;brgt;



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « a » - AROMATHÉRAPIE PSYCHO-SENSORIELLE
- AROMAZEN

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (5 votes)