INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.
INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.

AROMATHÈQUE MYRTÉA

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Citrus aurantium ssp aurantium feuille

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Petitgrain bigarade, Petitgrain bigaradier, Petitgrain
Paraguay, Oranger amer, Oranger de Séville
 

Citrus aurantium ssp aurantium feuille
Désignation anglaise
Petitgrain bigarade
 

Partie extraite
Feuilles
 

Origines courantes
Paraguay, Italie, Espagne, sud de la France
 

Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Sapindales
Famille : Rutaceae
Genre : Citrus
 

Description botanique
L'Oranger amer ou Bigaradier est un arbre de la famille des Rutacées mesurant 5 à 10 m. Les feuilles, ovales, persistantes et luisantes, et les rameaux sont parsemés d'épines. Le limbe des feuilles est ponctué de poches à essence translucides. Les fleurs sont blanches et s'épanouissent au début du printemps, les pétales contiennent des glandes à essence qui libèrent leur parfum envoûtant. Le fruit, orange amère ou bigarade, est plus petit que l'orange douce et a une peau rugueuse teintée de vert ou de jaune. Sa chair est acide, peu juteuse, très amère et contient beaucoup de pépins.
 

Mythologie / histoire / anecdotes
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau
 

Constituants biochimiques
Monoterpénols (30-40%) : linalol (20-30%), alpha-terpinéol, géraniol
Esters terpéniques (50-70%) : acétate de linalyle (45-55%), acétate de terpényle, acétate de géranyle, acétate de néryle
 

Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile limpide
Couleur : incolore à jaune clair
 

Citrus aurantium ssp aurantium feuille
Densité à 20°C
0.882 – 0.894
 

Point éclair
75°C
 

Rotation optique à 20°C
-6° à +1°
 

Indice de réfraction à 20°C
1.455 – 1.463
 

Notes olfactives / parfumerie
Fraîche, aux notes à la fois
fruitées et fleuries
 

Voies de prédilection
Orale +++
Cutanée +++
Diffusion +++
Olfaction ++
Bain +++
 

Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-inflammatoire
Antispasmodique
Cicatrisante, régénératrice cutanée
Antibactérienne moyenne
 

Propriétés en aromathérapie énergétique
Rééquilibrante nerveuse, harmonisante puissante sur le plan affectif
Relaxante, apaisante, réconforte les cœurs blessés et solitaires, notamment en cas de carence affective
Sédative, antidépressive
Associée au chakra du bas-ventre
 

Indications traditionnelles
Troubles respiratoires : toux spasmodiques, asthme, oppression respiratoire
Spasmes musculaires d'origine nerveuse
Arthrite, rhumatisme, tendinite, crampes
Troubles cardiaques : palpitations, arythmie, tachycardie
Plaies, escarres
Insomnie, dépressions
Problèmes de cœur, solitude mal vécue
Stress, fatigue mentale, anxiété, nervosité
Psychoses, obsessions sexuelles
 

Conseils d'utilisation / Posologie courante
Appliquer 1 à 2 gouttes à l'intérieur des poignets, sous la plante des pieds, sur le plexus solaire en cas de difficultés respiratoires ou nervosité de toute sorte.
En cas de troubles cardiaques, en mélange avec d'autres huiles essentielles, masser la poitrine matin et soir.
En diffusion, en cas d'insomnie, de dépression, d'angoisse, de chagrin ou de stress.
Dans le bain, verser une dizaine de gouttes sur un support, éventuellement en association avec d'autres huiles essentielles, en cas de baisse de forme, de tristesse, d'insomnie…
 

Précautions d'emploi / Contre-indications
Précautions générales
 

Cosmétique
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Cuisine
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Intérieur
En diffusion, pour détendre l'atmosphère, notamment dans les ambiances stressantes.
Sur un coton ou un galet pour parfumer les armoires.
 

En savoir plus
On utilise différentes parties de la plante du Bigaradier pour faire les huiles essentielles : les fleurs qui donnent l'huile essentielle de N...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc
Les huiles essentielles – Médecine d'avenir – Dr J.-P. Willem – Editions du Dauphin
La nouvelle aromathérapie – Philippe Mailhebiau – Editions Jakin
L'aromathérapie – Dominique Baudoux – Editions Amyris
L'aromathérapie énergétique – Guérir avec l'âme des plantes – Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « a » - AROMATHÉRAPIE PSYCHO-SENSORIELLE
- AROMAZEN

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (5 votes)