Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Tsuga canadensis

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Sapin Hemlock, Pruche du Canada, Pruche
de l'Est
 

Tsuga canadensis
Désignation anglaise
Hemlock spruce, Spruce pine,
Canadian Hemlock
 

Partie extraite
Aiguilles, rameaux
 

Origines courantes
Amérique du Nord, Canada
 

Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Pinophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Tsuga
 

Description botanique
La Pruche du Canada est un conifère qui pousse lentement pouvant mesurer jusqu'à 30 m de haut avec un diamètre de 1 m, avec un seul tronc à l'état sauvage, une silhouette pyramidale irrégulière et des branches légèrement pendantes. Son écorce est brun foncé à rougeâtre et s'écaille rapidement. Les aiguilles mesurent de 5 à 15 mm de long, molles et plates, et se rétrécissent un peu de la base à la pointe. Les cônes ovales mesurent 1.5 à 2.2 cm de long avec des écailles rondes et entières. La floraison a lieu au début du mois de mai. Elle pousse dans des endroits frais et rocheux comme les gorges humides, voire les forêts mixtes ou à érables.
 

Mythologie / histoire / anecdotes
En Amérique du Nord, on la nomme « Hemlock » qui signifie « ciguë » du fait de l'odeur rappelant celle-ci qui se dégage de ses aiguilles lorsq...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau
 

Constituants biochimiques
Monoterpènes (35-50%) : alpha-pinène (15-20%), camphène, limonène, cadinène
Esters terpéniques (35-45%) : acétate de bornyle (20-40%)
 

Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide, fluide et mobile
Couleur : incolore
 

Tsuga canadensis
Densité à 20°C
0.908 – 0.918
 

Point éclair
42°C
 

Rotation optique à 20°C
-30° à +5°
 

Indice de réfraction à 20°C
1.465 – 1.480
 

Notes olfactives / parfumerie
Typique de conifère, douce, rassurante
 

Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Bain ++
Diffusion +++
Olfaction +


Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-infectieuse
Mucolytique, expectorante, décongestionnante respiratoire
Immuno-stimulante
Vasoconstricteur
Anti-inflammatoire, antalgique
 

Propriétés en aromathérapie énergétique
Equilibrante nerveuse puissante, revitalisante
Apaisante, réconfortante, aide au lâcher-prise, éloigne la peur, c'est une « huile de passage »
Stimulante de l'imagination et de l'inspiration
 

Indications traditionnelles
Infections virales et bactériennes : grippe, bronchite, toux spasmodique
Affections cutanées : psoriasis, eczéma, couperose
Insuffisance veineuse : varices, hémorroïdes
Douleurs musculaires, articulaires, rhumatismes, arthrose
Dépendances (drogues, tabac…)
Angoisse, dépression, tristesse, peurs, spasmophilie, stress
Accompagnement des personnes en fin de vie, périodes de transition
Manque d'inspiration, période d'examen (angoisse de la page blanche)
Manque de confiance en soi, plexus solaire bloqué
 

Conseils d'utilisation / Posologie courante
En diffusion, pour assainir l'atmosphère en période d'épidémie, états grippaux ou bronchiques, mais aussi pour aider au lâcher-prise, notamment les personnes en fin de vie, en cas de stress, en période d'examen, lorsque l'on manque d'inspiration…
Par voie cutanée, pour les problèmes circulatoires et dermatologiques, diluée dans une huile végétale, en mélange avec d'autres huiles essentielles.
1 à 2 gouttes à l'intérieur des poignets, au niveau du plexus solaire, sous la plante de pieds, pour apaiser, réconforter, aider au lâcher-prise…
 

Précautions d'emploi / Contre-indications
Déconseillée chez la femme enceinte, allaitante, sujets épileptiques, personnes âgées et enfants de moins de 6 ans en raison de la présence de cétones.
Elle s'utilise diluée dans une huile végétale car elle peut provoquer des irritations cutanées.
 

Cosmétique
Problèmes de peau, associée à d'autres huiles essentielles
 

Cuisine
L'utilisation en cuisine n'est pas reconnue.
 

Intérieur
En diffusion, pour assainir l'atmosphère et rendre l'ambiance propice à la détente.
 

En savoir plus
Il existe plusieurs espèces de pruches selon leur localisation. Elles sont souvent utilisées comme arbre ornemental. Les pruches ne sont pas de...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
L'aromathérapie énergétique – Guérir avec l'âme des plantes – D. Festy, Editions Amyris



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (14 votes)