Formations    Aromathèque  

AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HYDROLAT
Boswellia carterii

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Boswellia sacra, Boswellia frereana



Désignations vernaculaires
Encens, Oliban



Boswellia carterii
Désignation anglaise
Frankincense



Partie extraite
Gomme oléo-résineuse



Origines courantes
Somalie



Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Sapindales
Famille : Burseraceae
Genre : Boswellia



Habitat et description botanique
L'arbre à encens est un petit arbre à feuilles caduques d'une hauteur de 2 à 8 m, qui comporte un ou plusieurs troncs. L'écorce à texture de papier pèle facilement. Les feuilles composées et imparipennées sont rassemblées en touffes au bout des branches. Les petites fleurs d'un blanc jaunâtre apparaissent à l'aisselle des feuilles. Elles sont composées de cinq pétales, de dix étamines et d'un calice à cinq dents. Le fruit est une capsule d'environ 1 cm de long. Les jeunes branches sont recouvertes de duvet.
Cet arbre pousse dans les régions sèches du nord-est de l'Afrique et du sud de la péninsule Arabique. Il tolère les situations très exposées et on le retrouve souvent sur les pentes rocheuses et dans les ravins, jusqu'à une altitude d'environ 1 200 m. Il préfère les sols calcaires.



Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
Le Boswellia carterii ou Boswellia sacra est l'une des principales espèces de Boswellia dont on tire l'encens. La résine est récoltée en pratiquant une incision peu profonde dans le tronc ou les branches de l'arbre et en retirant une étroite bande d'écorce. Il s'en écoule une sève laiteuse, qui coagule au contact de l'air et que l'on ramasse ensuite à la main.
Longtemps délaissée par les médecins et les phytothérapeutes européens, la résine du Boswellia est un anti-inflammatoire puissant.



Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.



Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide



Boswellia carterii
Notes olfactives / parfumerie
Odeur balsamique, épicée, sucrée et chaude



Voies de prédilection
Voie orale : +++
Voie cutanée : +++



Propriétés en hydrolathérapie scientifique
- Expectorant, apaise et libère les voies respiratoires +++
- Stimulant du système immunitaire +++
- Anti-inflammatoire, analgésique ++
- Diurétique, stimule les fonctions du tract uro-génital et des reins ++
- Purifiant, revitalisant, cicatrisant de la peau ++



Propriétés en hydrolathérapie énergétique
- Dissout la rigidité mentale, le bavardage mental, les obsessions.
- Calme la nervosité, le stress, les contrariétés, les peurs récurrentes et les cauchemars.
- Facilite l’ouverture et l’expansion de la conscience, l’accès au monde extérieur, la communication et la connexion subtile aux autres.
- Dissipe les énergies négatives, apporte confiance et légèreté.
- Favorise la méditation et la clarté d’esprit, l’accès à la spiritualité et au moi supérieur, active le 7ème chakra.
- Aide à modifier sa façon de voir les choses et à comprendre sa mission sur Terre.



Indications traditionnelles
- Infections chroniques des voies respiratoires, sinusite, laryngite, bronchite catarrhale et asthmatiforme, asthme +++
- Déficience immunitaire +++
- Rhumatismes, douleurs et rigidités articulaires et musculaires ++
- Troubles de la sphère uro-génitale ++
- Infections buccales ++
- Peau fatiguée, relâchée, asphyxiée ++
- Angoisse, nervosité, obsessions mentales ++



Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Infections chroniques des voies respiratoires et ORL : faire une cure de 40 jours à raison d'une cuillère à soupe dans 1 L d'eau à boire chaque jour.
- En cas d’obsessions mentales, d’angoisses, de difficultés de communication : faire une cure de 40 jours à raison d'une cuillère à soupe dans 1 L d'eau à boire chaque jour. Utiliser en spray aurique en parallèle.
- Pour activer les défenses immunitaires : faire une cure de 40 jours à raison d'une cuillère à soupe dans 1 L d'eau à boire chaque jour.
- Pour soulager les gencives enflammées, pratiquer un soin de la bouche : vaporiser cet hydrolat plusieurs fois par jour dans la bouche et/ou faire des bains de bouche quotidien avec de l’hydrolat de laurier noble.
- Peau mature, relâchée, terne : incorporer dans une crème de soin biologique ou vaporiser sur le visage.



Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune connue.



Cosmétique
- Régénérant et assouplissant cutané.
- Peaux asphyxiées, matures, ridées, dévitalisées : effet lifting, tenseur, anti-âge naturel.
- Affine le grain de peau.
- Effet rafraichissant, tonifiant.
- Cicatrisant cutané, peut s’appliquer sur des plaies et ulcères variqueux
- Soin anti-vergetures.



Cuisine
Aucune référence trouvée.



Intérieur
- L'hydrolat d'Encens carterii s’utilise en vaporisation dans une pièce pour dissiper les énergies négatives, le stress ambiant et la fatigue nerveuse. Relaxant et harmonisant, il favorise l'entrée en méditation et créé une atmosphère propice au dialogue et à la compréhension mutuelle.



En savoir plus
La résine est récoltée en pratiquant une incision dans le tronc ou les branches de l'arbre. Comme toutes les gommes-résines, elle est desclérosante et anti-dégénérative. Elle restructure de l'intérieur (action physique, biologique, immunitaire, émotionnelle et psychologique).



À retenir
L’hydrolat d’Encens carterii est utilisé pour activer les défenses immunitaires, lutter contre les infections respiratoires, les douleurs articulaires et les infections de la sphère uro-génitale. Il possède des vertus anti-inflammatoires et peut être utilisé pour les soins de la bouche.
En cosmétique, il est très apprécié car son pouvoir raffermissant est idéal pour les peaux matures et ridées.
En énergétique, il est utilisé pour ouvrir la conscience, favoriser la méditation et redonner de la clarté d’esprit. Il facilite aussi la communication et l’ouverture au monde extérieur.



Références / Bibliographie
Le grand guide de l'aromathérapie et des soins de beauté naturels - Aroma-Zone et Aude Maillard - Éditions J'ai lu




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)