Formations    Aromathèque  

AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Cedrus deodara

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Cèdre de l'Himalaya, Cèdre sacré, bois des dieux, Cèdre déodar


Cedrus deodara
Désignation anglaise
Himalayan cedarwood


Partie extraite
Bois


Origines courantes
Inde, Népal


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Cedrus


Habitat et description botanique
Originaire des contreforts méridionaux de l'Himalaya et poussant entre 1200 et 3000 m d'altitude, le Cèdre de l'Himalaya est un conifère qui peut mesurer plus de 50 m de haut et avoir un diamètre de 3 m. Son écorce est grisâtre, sombre, craquelée et à écailles irrégulières et recouvre un bois de couleur jaune-brun. Les branches sont plutôt horizontales mais les rameaux secondaires et jeunes pousses sont pendants, ce qui donne un aspect "pleureur" à ce Cèdre. De plus, le sommet est souvent pointu contrairement aux autres espèces de Cèdre qui ont un sommet plus plat ou légèrement arrondi. Il se distingue aussi par la taille et la couleur vert clair de ses aiguilles souples qui sont réunies en bouquets sur les rameaux et mesurent 2,5 à 5 cm. Les cônes femelles ont un sommet arrondi et sont un peu plus longs que les autres espèces, mesurant 7 à 12 cm de long et 5 à 9 cm de large. Malgré le fait qu'il pousse en altitude, il est sensible aux gelées tardives.


Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
Ce Cèdre servait autrefois à la construction des palais et des temples en Inde. Il fait également partie de la médecine ayurvédique, notamment ...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Sesquiterpènes : béta-himachalène (40%), alpha-himachalène (15%), gamma-himachalène (10%), alpha-bisabolène (2%)...
Cétones sesquiterpéniques : ci- et trans- alpha-atlantone (10%), ci- et trans- gamma-atlantone (6%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile limpide
Couleur : jaune clair à jaune ambré


Cedrus deodara
Densité à 20°C
0,931 à 0,983


Point éclair
92°C


Rotation optique à 20°C
25° à 65°


Indice de réfraction à 20°C
1,508 à 1,52


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : boisée, caractéristique du Cèdre


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Bain ++
Diffusion ++
Olfaction ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Drainante lymphatique +++
- Lipolytique +++
Stimule la régénération artérielle +++
- Décongestionnante veineuse et lymphatique +++
- Stimulante du cuir chevelu, antipelliculaire +++
- Décongestionnante des voies respiratoires, anti-asthmatique ++
- Antifongique +
- Antiseptique générale et urinaire +
- Relaxante
- Répulsive insectes +


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Malaise vis-à-vis de son corps physique
- Manque d'objectif
- Incertitude par rapport à sa mission sur Terre
- Manque de dignité et de respect de soi
- Absence d'espoir et de foi par rapport à un objectif désiré
- Culpabilité par rapport à ses besoins matériels et physiques
- Manque de confiance en soi
- Émotions fortes, épuisement nerveux


Indications traditionnelles
- Athérosclérose +++
- Troubles circulatoires : cellulite, jambes lourdes, œdème, stase veineuse, rétention d'eau, congestion du petit bassin, hémorroïdes +++
- Affections du cuir chevelu (pellicules, cheveux gras, mycoses du cuir chevelu, chute de cheveux) +++
- Dermatoses fongiques, eczéma, parasites cutanés ++
- Rhume, grippe, toux, asthme ++
- Anxiété


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Affections respiratoires : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la poitrine et le dos pour décongestionner et purifier les voies respiratoires.
- Rétention d’eau, cellulite : diluer dans une huile végétale et masser la zone concernée pour aider l’organisme à éliminer les graisses, les toxines, la cellulite.
- Mites, insectes, purification de l’air : en diffusion atmosphérique.
- Affections du cuir chevelu : diluer une goutte dans un shampoing ou appliquer l’HE en masque sur les cheveux diluée à 1 % max. dans de l’huile végétale (synergie possible avec genévrier cadier, romarin à verbénone, Ylang Ylang …)


Précautions d'emploi / Contre-indications
- HE déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, et aux enfants de moins de 12 ans.
- Présence de cétones, HE potentiellement neurotoxique et abortive.
- Éviter chez les personnes épileptiques.
- Consulter un thérapeute avant de prendre cette HE par voie orale.


Cosmétique
- Chute de cheveux
- Soin des cheveux gras
- Intoxication du cuir chevelu, eczéma du cuir chevelu, pellicules
- Cellulite, rétention d’eau
- Problèmes de peau, eczéma, psoriasis, acné


Cuisine
Aucune référence trouvée.


Intérieur
L’HE de Cèdre de l’Himalaya peut être utilisée en diffusion atmosphérique pour éloigner les mites et les insectes (moustiques, puces …). Elle aide l’esprit à se relaxer et à chasser la tristesse. Elle assainit l’air de la maison et amène une touche de fraîcheur aux notes délicatement boisées.


En savoir plus
Informations disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Utilisée comme décongestionnant veineux et lymphatique, l'huile essentielle de Cèdre de l'Himalaya est intéressante en cas de troubles de la ...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.





 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)