Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Chamaecyparis obtusa

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Hinoki, Cyprès du Japon, Hinoki faux-cyprès


Chamaecyparis obtusa
Désignation anglaise
Hinoki, Japanese cypress


Partie extraite
Bois


Origines courantes
Japon


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Cupressaceae
Genre : Chamaecyparis


Description botanique
Cet arbre peut atteindre 35 m de haut avec un tronc de 1 m de diamètre. Son écorce est brun-rouge foncé. Son allure est très semblable aux thuyas, la différence portant sur leur flèche souple et retombante. Son feuillage est organisé en rameaux plats, les feuilles ressemblant à des épines la 1ère année et prenant ensuite la forme d'écailles de 2 à 4 mm de long chacune, de couleur verte avec une bande stomatique blanche à la base de chaque feuille à écailles en-dessous. Les cônes sont globuleux de 8 à 12 mm de diamètre, avec 8 à 14 écailles disposées en paires opposées et décussées, chaque écaille portant 2 à 4 petites graines. C'est un arbre très résistant au gel.


Mythologie / histoire / anecdotes
Cette espèce de conifère proche du genre Cupressus est originaire du nord-est de l'Asie, et plus particulièrement du Japon. Le nom de genre Chamaecyparis est formé de deux racines grecques, chamai, qui signifie « près du sol », et cyparis, dérivé de cyparissus, le « cyprès ». Bien que poussant à l'état naturel et pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres de haut, certaines variétés de cet arbre sont utilisées sous forme naine pour l'ornement des jardins, on en retrouve également sous forme de bonsaï.
Considéré comme un des cinq arbres sacrés de la vallée de Kiso et protégé par les samouraïs à cette époque, son bois, très résistant aux insectes et à la pourriture, est traditionnellement utilisé pour construire des palais, des temples, des sanctuaires. De son bois, on peut également faire de l'encens et obtenir une huile essentielle aux propriétés peu connues.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes : alpha-pinène (40-50%), limonène (1-2%)
Sesquiterpènes : delta-cadinène (10-15%), alphamuurolène (5-10%), gammamuurolène (5-7%), gamma-cadinène (4-5%), béta-élémène (3-4%)
Sesquiterpénols
Esters


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile limpide
Couleur : incolore à jaunâtre


Chamaecyparis obtusa
Densité à 20°C
0,865 à 0,885


Point éclair
45°C


Indice de réfraction à 20°C
1,460 - 1,485


Notes olfactives / parfumerie
Odeur balsamique, boisée, avec un
arôme de citron


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée ++
Diffusion +++
Inhalation ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antibactérienne, antifongique, antivirale
- Décongestionnante des voies respiratoires
- Eloigne les insectes


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Calmante, relaxante, amenant à la détente du corps
- Eveille la conscience spirituelle, dynamise l'esprit et l'élève


Indications traditionnelles
- Agitation, nervosité, stress, anxiété
- Infections urinaires
- Infections respiratoires : sinusite, rhume


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En diffusion ou diluée dans l'eau du bain en mélange avec d'autres huiles essentielles pour son effet relaxant.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Tenir hors de portée des jeunes enfants.
Peut être irritante à l'état pur : diluer dans une huile végétale et faire un test de sensibilité dans le pli du coude 48h avant application pour éviter les réactions et les irritations de la peau.


Cosmétique
Anti-inflammatoire, antibactérienne, antiseptique, freine la sécrétion de sébum, accélère le processus de cicatrisation de la peau :
- Dans un shampooing, elle aide à lutter contre la chute des cheveux et stimule leur pousse
- Dans un déodorant "maison"
- En cas de problèmes de peau, boutons, coupures


Cuisine
Pas d'utilisation connue.


Intérieur
En diffusion, elle aide à purifier l'atmosphère tout en apportant un agréable parfum. Elle éloigne également les insectes.


À retenir
Egalement appelée "Cyprès du Japon" ou "Faux-cyprès", l'huile essentielle d'Hinoki possède des vertus antimicrobiennes et antifongiques. Agréable en diffusion, elle favorise la détente du corps et éveille à la conscience spirituelle. Elle éloigne les insectes.






 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (2 votes)