Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Boswellia carterii

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Boswellia sacra, Boswellia frereana


Désignations vernaculaires
Encens, Oliban


Boswellia carterii
Désignation anglaise
Frankincense


Partie extraite
Gomme oléo-résineuse


Origines courantes
Somalie


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Sapindales
Famille : Burseraceae
Genre : Boswellia


Description botanique
L'arbre à encens est un petit arbre à feuilles caduques d'une hauteur de 2 à 8 m, qui comporte un ou plusieurs troncs. L'écorce à texture de papier pèle facilement. Les feuilles composées et imparipennées sont rassemblées en touffes au bout des branches. Les petites fleurs d'un blanc jaunâtre apparaissent à l'aisselle des feuilles. Elles sont composées de cinq pétales, de dix étamines et d'un calice à cinq dents. Le fruit est une capsule d'environ 1 cm de long. Les jeunes branches sont recouvertes de duvet.
Cet arbre pousse dans les régions sèches du nord-est de l'Afrique et du sud de la péninsule Arabique. Il tolère les situations très exposées et on le retrouve souvent sur les pentes rocheuses et dans les ravins, jusqu'à une altitude d'environ 1 200 m. Il préfère les sols calcaires.


Mythologie / histoire / anecdotes
Le Boswellia carterii ou Boswellia sacra est l'une des principales espèces de Boswellia dont on tire l'encens. La résine est récoltée en pra...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes : alpha-pinène (35%), limonène (17%), alpha-thujène (3%), myrcène (8%), sabinène (5%)
Sesquiterpènes : béta-caryophyllène (6%)


Propriétés organoleptiques
Liquide jaune pâle à jaune foncé


Boswellia carterii
Densité à 20°C
0,86


Point éclair
43°C


Rotation optique à 20°C
-20° à +10°


Indice de réfraction à 20°C
1,466


Notes olfactives / parfumerie
Notes de fond balsamiques, épicées, sucrées et
chaudes


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Diffusion ++
Olfaction +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-catarrhale, expectorante ++, apaise et libère le rythme respiratoire
Cicatrisante +++
Stimulante du système immunitaire +++
Anti-dépressive +++
Anti-inflammatoire, analgésique, dissout la rigidité physique
Stimule les fonctions du tract uro-génital et des reins


Propriétés en aromathérapie énergétique
Aide à la méditation, intéressante pour un travail en sophrologie
Dissout la rigidité mentale, le bavardage mental, les obsessions
Apaise la tension et la fatigue nerveuse, l'irritabilité, l'agitation, le stress, les soucis, les résistances
Assouplit, détend, revitalise
Aide à modifier sa façon de voir les choses et à comprendre sa mission sur Terre
Libère de la peur de l'avenir et des cauchemars
Permet de communiquer et transmettre des informations à un niveau spirituel, elle créée l'ouverture de tous les chakras et active le 7ème chakra
Etablit le lien avec le moi supérieur
Aide à communiquer en général


Indications traditionnelles
Infections chroniques des voies respiratoires, sinusite, laryngite, bronchite catarrhale et asthmatiforme, asthme
Déficience immunitaire
Rhumatismes, douleurs et rigidités articulaires et musculaires
Troubles de la sphère uro-génitale


Conseils d'utilisation / Posologie courante
Sur les zones où le corps est rigide, en application locale, pure ou associée à d'autres huiles essentielles dans une huile végétale.
1 goutte d'huile essentielle d'Encens dans une crème de beauté ou une huile végétale aide à lutter contre le vieillissement cutané et les rides.
En diffusion associée à d'autres huiles essentielles, elle favorise la méditation.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune toxicité particulière.


Cosmétique
Régénérant, raffermissant, cicatrisant, anti-rides, antiseptique :
- Réparation des peaux matures
- Soin des peaux lésées, fatiguées, asphyxiées, inflammées
- Plaies, ulcères, ulcères variqueux, vergetures


Cuisine
Pas d'utilisation connue


Intérieur
Elle aide à purifier l'atmosphère des anciennes énergies en diffusion dans les pièces, les placards et tiroirs lors de l'aménagement d'un nouveau lieu.


En savoir plus
Comme toutes les gommes-résines, elle est desclérosante et anti-dégénérative. Elle restructure de l'intérieur (action physique, biologique, immunitaire, émotionnelle et psychologique).
Ses vertus anti-tumorales sont à l'étude.


À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
L'aromathérapie énergétique–L. Bosson–Editions Amyris
Grandir avec les huiles essentielles–L. Bosson–Editions Amyris



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 3 - LES HUILES ESSENTIELLES RARES
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « c » - AROMA ET SOINS TRADITIONNELS DE L'INDE

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (5 votes)