Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Picea abies

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Pinus abies, Pinus excelsa, Abies picea, Pinus picea, Picea
excelsa


Désignations vernaculaires
Epinette excelsa, Epicéa commun, Sapin rouge, Sapinette,
Épinette de Norvège, Faux sapin, Épicéa à poix, Pesse,
Sérente, Pin pleureur, Sapin du Nord, Gentil
sapin


Picea abies
Désignation anglaise
Excelsa Spruce


Partie extraite
Aiguilles


Origines courantes
Italie


Classification botanique
Règne : Plantae
Sous-règne : Viridaeplantae
Division : Tracheophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Picea


Description botanique
L'épinette excelsa ou Epicéa commun est un arbre résineux sempervirent qui mesure généralement de 35 à 40 m de haut, mais peut dépasser 50 m. Son tronc est droit, à une cime conique, plus ou moins large en basse altitude selon l'altitude. Son écorce est brun-rougeâtre, finement écaillée quand l'arbre est jeune, puis brun-gris et aux écailles plus épaisses et se détachant de l'arbre. Les rameaux de couleur brun-rouge peuvent être longs et pendants ("en draperies") ou courts et rigides ("en brosse"). Ses aiguilles solitaires et piquantes, de couleur vert foncé et mesurant 15-25 mm, sont insérées en brosse sur le rameau au niveau d'un coussinet. Les cônes mâles apparaissent sur le rameau de l’année précédente, en fuseaux ovales de 15-25 mm et sont de couleur jaune-orangé. Les cônes femelles apparaissent au niveau du bourgeon terminal, d'abord dressés et de couleur verte ou rouge-carmin de 20-40 mm, ils deviennent pendants une fois fécondés, ils prennent alors une teinte brune et peuvent atteindre 10 à 18 cm de long. Les graines sont petites, mesurant 5-6 mm de long, brunes, avec une membrane ailée. Il préfère les sols frais et acides, mais peut pousser sur des sols calcaires. Il aime le soleil et est très tolérant au froid, il résiste à des températures allant jusqu'à - 40°C. L’épicéa commun peut vivre jusqu’à 300 ans en montagne. Cependant, on en a retrouvé quelques-uns de petite taille (2 m de haut environ) âgés de plusieurs millénaires (5000 à 9000 ans environ !) en Suède.


Mythologie / histoire / anecdotes
Largement planté dans toute l'Europe, l'épicéa fournit un bon bois utilisé en menuiserie ou pour faire de la pâte à papier, des panneaux de fibre, des emballages, voire pour la lutherie avec le beau bois. Il était considéré par les Celtes comme "l'arbre porteur de vie". Un mythe grec le considère comme la plante de la naissance car il serait destiné à rendre hommage à Artémis, la déesse de la vie sauvage et de la lune, gardienne des femmes lors de l'accouchement. Dans nos contrées, il est souvent utilisé comme sapin de Noël, bien qu'il perde ses aiguilles rapidement et que celles-ci soient piquantes. Ceci fait qu'il est de plus en plus remplacé par le sapin Nordmann (Abies nordmanniana). Il possède des vertus balsamiques et antiseptiques, sédatives et expectorantes. Il est utilisé en cas d'extinction de voix et de rhumatismes.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes : alpha- (15%) et béta-pinène (15-20%), camphène (14-15%), limonène (10-12%), myrcène (4-5%), delta-3-carène (4-5%)
Esters monoterpéniques : acétate de bornyle (8-10%)
Monoterpénols : bornéol (4-5%)
Oxydes terpéniques : 1,8 cinéole (3-5%)
Cétones monoterpéniques : 1-2%


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile et fluide
Couleur : jaune pâle


Picea abies
Densité à 20°C
+/- 0,870


Point éclair
50°C


Rotation optique à 20°C
+/- -26°


Indice de réfraction à 20°C
+/- 1,4721


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : fraîche, boisée, résineuse, aromatique


Voies de prédilection
Orale +
Cutanée ++
Diffusion +++
Inhalation ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antiseptique, anti-infectieuse, désinfectante atmosphérique
- Décongestionnante respiratoire, antitussive, balsamique, expectorante, mucolytique
- Antispasmodique
- Sédative
-Tonifiante, stimulante


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Libère les peurs, le stress et aide en cas de dépression
- Apporte joie et vitalité


Indications traditionnelles
- Sinusite, bronchite, toux


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En cas de sinusite, en inhalation, en mélange avec d'autres huiles essentielles
- En cas de bronchite, en massage du thorax et du haut du dos, diluée dans une huile végétale
- En diffusion pour assainir l'atmosphère et en cas d'épidémies hivernales


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Tenir hors de portée des jeunes enfants.
- Déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.
- Dermocaustique à l'état pur : diluer dans une huile végétale et faire un test de sensibilité dans le pli du coude


Intérieur
- En diffusion atmosphérique pour assainir et apporter joie et vitalité


À retenir
Cette huile essentielle rare a des vertus décongestionnantes au niveau de la sphère ORL utiles en cas de sinusite ou bronchite. A la fois sédative et tonifiante, elle est intéressante en cas de stress, peurs et dépression. En diffusion atmosphérique, elle assainit et apporte joie et vitalité.






 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)