Formations    Aromathèque  

AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Myrtus communis ct cineol

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Myrte vert, Myrte commun à cinéole


Myrtus communis ct cineol
Désignation anglaise
Myrtle


Partie extraite
Branches / feuilles, rameaux feuillés


Origines courantes
Maroc, France, corse


Classification botanique
- Règne : plantae
- Division : magnoliophyta
- Classe : magnoliopsida
- Ordre : myrtales
- Famille : myrtaceae
- Genre : myrtus


Habitat et description botanique
Le Myrte est un arbuste buissonnant pouvant atteindre 5 mètres de hauteur, aux feuilles de 2 à 5 centimètres de long, opposées, ovales, vernissées, de couleur vert foncé.
Les fleurs solitaires à cinq pétales et d'un diamètre de 1 à 2 centimètres, ont une touffe centrale d'étamines blanches et dégagent un parfum capiteux.
La floraison s'étale de juin à octobre.
Les fruits sont des baies oblongues ellipsoïdales, de couleur pourpre-noir, ½ à 1 centimètres de diamètre, et sont utilisés pour produire une liqueur en Corse.
 

Mythologie / histoire / anecdotes et vertus tradionnelles
Depuis toujours on associe le Myrte au sentiment amoureux.
Il est un des symboles de la déesse Venus.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.
 

Constituants biochimiques
- Monoterpènes (~60%)
- Oxydes terpéniques (~30%) : 1.8cinéole
- Esters terpéniques : acétate de linalyle
- Monoterpénols : linalol, α-terpinéol
- Sesquiterpènes : β-carophyllène, α-humulène, dihydroazulènes


Propriétés organoleptiques
- Aspect : liquide mobile limpide
- Couleur : jaune orangé


Myrtus communis ct cineol
Densité à 20°C
0.878 à 0.895

Point éclair
45°C


Rotation optique à 20°C
+12° à +45°


Indice de réfraction à 20°C
1,462-1,472


Notes olfactives / parfumerie
Notes de fond et de têtes herbeuses,boisées,
mentholées
et camphrées


Voies de prédilection
- Orale ++
- Cutanée +++
- Diffusion ++
- Olfaction ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Anticatarrhale, expectorante, mucolytique +++
- Relaxante, prépare au sommeil +++
- Hépato-stimulante ++
- Décongestionnante veineuse, lymphatique et prostatique ++
- Anti-spasmodique légère +
- Tonique et astringente cutané +
- Stimulante endocrinienne (thyroïde et ovaires) +
- Antitussive +
- Anti-infectieuse +


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Aide à stopper les addictions (tabac)
- Favorise la communication


Indications traditionnelles
- Bronchites, bronchopneumopathie chronique obstructive, toux chronique (fumeur) +++
- Sinusite +++
- Mucoviscidose ++
- Insomnie +++
- Troubles circulatoires : Hémorroïdes, varices, stases veineuses ++
- Prostatite, adénome prostatique ++
- Hypothyroïdie +
- Aménorrhée +


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Toutes pathologies : onction locale diluée de 10 à 20% dans une huile végétale (possibilité de concentrer plus sur indication)
et/ou par voie orale, 1 goutte diluée dans une huile végétale ou sur support neutre 3 fois par jour
- Affections respiratoires : idem + diffusion atmosphérique


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Précautions d'emploi générales : respecter les doses physiologiques.
- Précautions d'emploi spécifiques :
ATTENTION :
- Huile essentielle déconseillée en cas de pathologie hormono-dépendante.


Cosmétique
- Cils et sourcils déficients
- Peau matures, rides
- Tonique et astringente


Cuisine
Aucune référence trouvée.


Intérieur
Aucune référence trouvée.


En savoir plus
Le Myrte possède des tiges bien droites qui sont utilisées en Corse pour fabriquer des paniers non tressés.
L'huile essentielle de Myrte vert entre aussi dans la composition de certains parfums.


À retenir
Le Myrte est une huile essentielle majeure des pathologies respiratoires productives et des congestions veineuses et lymphatiques.
Elle ai...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc
L'aromathérapie – Dominique Baudoux – Editions Amyris
L'aromathérapie énergétique – guérir avec l'âme des plantes – Lydia Bosson – Editions Amyris
Traité d'aromathérapie scientifique et médicale, Michel Faucon, Éditions Sang de la Terre




Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « a » - AROMATHÉRAPIE PSYCHO-SENSORIELLE

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (7 votes)