Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Eucalyptus maidenii

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Eucalyptus maidenii


Eucalyptus maidenii
Désignation anglaise
Eucalyptus maidenii, Maiden's Gum


Partie extraite
Feuilles


Origines courantes
Australie


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Myrtales
Famille : Myrtaceae
Genre : Eucalyptus


Description botanique
Originaire d'Australie, cet arbre qui mesure en général une quarantaine de mètres, peut atteindre 75 m de haut. L'écorce est blanche, jaune, orange pâle ou gris-blanc et lisse. Les feuilles juvéniles mesurent 15 cm de long et 9 cm de large, et les feuilles adultes 25 cm de long et 2,4 cm de large. L'inflorescence possède 7 fleurs blanches. Il pousse dans des forêts humides sur des sols fertiles.


Mythologie / histoire / anecdotes
Il existe une grande variété d'eucalyptus, près de 600 répertoriés. Le nom de l'espèce Eucalyptus provient du grec «eu», «beau» et «»kalyptos», «caché» en lien avec le calice de la fleur qui se présente sous forme de capsule rigide dont l'opercule se libère au moment de la floraison. Eucalyptus maidenii est parfois considéré comme une sous-espèce d'Eucalyptus globulus. Comme l'Eucalyptus globulus, il contient une forte teneur en 1,8 cinéole, intéressante pour la sphère respiratoire basse, notamment pour ses vertus expectorantes.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Constituants biochimiques
Oxydes terpéniques : 1,8-cinéole (75%)
Monoterpènes : alpha-pinène (10%), paracymène (4-5%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide
Couleur : Incolore à jaune pâle


Densité à 20°C
0,906-0,925


Point éclair
45°C


Rotation optique à 20°C
0° à +10°


Indice de réfraction à 20°C
1,458-1,470


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : camphrée, fraîche et cinéolée


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée ++
Diffusion ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antiseptique respiratoire
- Antibactérienne
- Antifongique

- Anticatarrhale, expectorante puissante, mucolytique


Indications traditionnelles
- Bronchite asthmatiforme
- Grippe
- Rhume
- Toux grasses, bronchites
- Grippe


Conseils d'utilisation / Posologie courante
Usage externe cutané : diluer avec une huile végétale et appliquer sur la gorge, la nuque, le torse et le haut du dos pour lutter contre les infections bronchiques et pulmonaires.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Irritante pour les voies respiratoires, ne doit s'employer que pour les pathologies respiratoires basses.
Irritante à forte dose, toujours bien diluer pour une application cutanée.
En diffusion, il est conseillé de la mélanger à d'autres huiles essentielles plus douces.
A éviter pour les enfants de moins de 12 ans. Préférer de manière générale l'Eucalyptus radiata.
Déconseillée chez les asthmatiques en raison de la forte teneur en 1,8-cinéole.


À retenir
Cette huile essentielle a une composition proche de celle d'Eucalyptus globulus. Elle est riche en 1,8 cinéole et doit être utilisée avec précaution. Elle a des vertus expectorantes et mucolytiques puissantes et est intéressante en cas de bronchite asthmatiforme et autres troubles respiratoires de la sphère respiratoire basse.






 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)