Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE VEGETALE
Olea europaea

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Olive


Olea europaea
Partie extraite
Fruit


Origines courantes
France


Classification botanique
Oleaceae


Description botanique
L'Olivier est un arbre des régions méditerranéennes qui peut atteindre 15-20 m de haut et vivre plusieurs siècles. On le reconnaît à son tronc noueux, tortueux caractéristique et à son écorce brune crevassée, ainsi qu'à ses feuilles persistantes vert gris aux reflets argentés. Les feuilles opposées, ovales, allongées, coriaces ont une durée de vie d'environ 3 ans puis jaunissent avant de tomber. En cas de sécheresse, les feuilles sont capables de perdre jusqu'à 60 % de leur eau, de réduire fortement la photosynthèse et de fermer les stomates permettant les échanges gazeux pour réduire les pertes en eau par évapotranspiration, permettant ainsi la survie de l'arbre au détriment de la production des fruits et fleurs. Les fleurs blanches à 4 pétales sont regroupées en grappe par 10 ou 20 à l'aisselle des feuilles. Le fruit, l'olive, est une drupe, verte puis noire à maturité, dont la peau est recouverte d'une matière cireuse imperméable à l'eau, sa pulpe charnue est riche en matière grasse.


Mythologie / histoire / anecdotes
Utilisé depuis des millénaires, l'Olivier a souvent été utilisé comme symbole de paix et de lumière dans la Bible et le Coran, de paix, d’abon...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Extraction mécanique à froid.


Constituants biochimiques
Acides gras principaux :
• AGMI (70-80%) : acide oléique, acide palmitoléique
• AGPI (5-10%) : acide linoléique, acide arachidonique, acide linolénique
• AGS (5-10%) : acide palmitique
Insaponifiables : stérols (béta-sitostérol), tocophérols, triterpènes, pigments (carotènes, clorophylles), vitamines K et E


Propriétés organoleptiques
• Toucher : gras et pénètre peu la peau
• Sensibilité à l’oxydation : peu sensible


Olea europaea
Indications traditionnelles
Par voie interne :
• Cholérétique et cholagogue
• Laxative légère
• Réduit le risque de reflux gastro-oesophagien
• Protectrice cardio-vasculaire
• Facilite la sécrétion pancréatique exocrine
• Action favorable sur la pression artérielle, l'ostéoporose, l'entretien des fonctions cognitives et la prévention de certains types de cancers

Cosmétique
Adoucissante, émolliente, calmante et cicatrisante :
• Soin des mains et pieds secs
• Ongles cassants
• Soin des cheveux fragiles et secs
• Dartres, irritations de l'épiderme
Possible pour le massage mais pénètre difficilement à travers la peau


Cuisine
Très connue et appréciée en cuisine, elle s'utilise pour l'assaisonnement des salades et des plats chauds en remplacement du beurre et peut également être utilisée pour la cuisson et les fritures. Elle est à la base de la cuisine dite "méditerranéenne". Elle se conserve bien à température ambiante.





Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 2 - LES HUILES ESSENTIELLES À USAGE SENSIBLE

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)