INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.
INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.

AROMATHÈQUE MYRTÉA

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Ferula galbaniflua

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Ferula gummosa


Désignations vernaculaires
Galbanum, Férule gommeuse


Ferula galbaniflua
Désignation anglaise
Galbanum


Partie extraite
Résine


Origines courantes
Iran


Classification botanique
Règne : Plantae
Sous-règne : Tracheobionta
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Apiales
Famille : Apiaceae
Genre : Ferula


Description botanique
Cette plante herbacée vivace mesure environ 1 m de haut et 1 m de large. Elle possède une longue racine pivotante. Ses fleurs jaunes en ombrelles hermaphrodites dégagent une odeur déplaisante et sont pollinisées par les mouches. Elle produit une gomme-résine appelée galbanum qui se récolte en exposant le sommet de la racine et en coupant une lamelle ou bien en faisant des incisions dans la tige. Elle apprécie une exposition ensoleillée et nécessite peu d'humidité. On la retrouve sur les pentes herbeuses des steppes d'Asie occidentale et centrale, notamment en Iran, en Turquie et au Turkménistan.


Mythologie / histoire / anecdotes
Le galbanum est aromatique et entre dans la préparation de divers types d'encens. Il faisait partie des multiples constituants de la thériaque et du diascordium de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle. Les grecs et les égyptiens l'utilisaient comme antidouleur, mais aussi comme mucolytique, antispasmodique et pour tous les problèmes féminins. Son nom allemand "Mutterharz" signifie d'ailleurs "résine maternelle ou résine de la mère". On y fait allusion dans l'Ancien testament et elle est couramment retrouvée dans les sarcophages. Son odeur particulière est également appréciée en parfumerie.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes (majoritaires, jusqu'à 85%) : béta-pinène (50%), apha-pinène, alpha-thuyène, delta-3-carène, myrcène
Sesquiterpénols : guaïol, cadinol, bulnésol


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide
Couleur : incolore à jaune pâle


Ferula galbaniflua
Densité à 20°C
0,867-0,916


Point éclair
43°C


Rotation optique à 20°C
+5° à +20°


Indice de réfraction à 20°C
1,478-1,487


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : verte, terreuse, boisée, balsamique


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Diffusion +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-infectieuse ++
Tonique stimulante +++
Action générale sur le rein, sur la sphère génitale, emménagogue
Antalgique +
Expectorante +
Décongestionnante ++
Antispasmodique légère
Résolutive


Propriétés en aromathérapie énergétique
Détend le plexus et libère des jugements, utile en cas stress, nervosité, hystérie, paranoïa, rigidité mentale et psychologique, hyperémotivité, angoisses, peurs, irritabilité, crispations, tensions
Aide les personnes cultivant une attitude de victime à en prendre conscience
Facilite la réconciliation et le pardon ainsi que la prise de recul
Relie aux rythmes de la Nature
Apporte un sentiment de sécurité
Aide à vaincre les sentiments d'abandon et la haine du corps physique
Apaise et relie aux forces telluriques
Amène la clarté aux personnes qui ont l'impression que la vie est injuste, rancunières, insatisfaites et focalisées sur le côté négatif des choses
Pousse à l'action et à adopter une attitude positive


Indications traditionnelles
Leucorrhées et dysménorrhées +++, syndrome prémenstruel, oedèmes et crampes au cours des règles, troubles de la ménopause
Ulcération, abcès +++
Arthrose
Adénopathies, oedèmes lymphatiques
Asthénie (voie externe)
Infections urinaires
Bronchite, toux
Troubles digestifs : dyspepsie, flatulences, aérophagie, spasmes, colites, insuffisance pancréatique, infections intestinales


Conseils d'utilisation / Posologie courante
Pour activer la circulation lymphatique, en massage, en association avec d'autres HE (Cupressus sempervirens, Citrus paradisii...), et diluée à 10% dans une HV
En cas d'attitude de victime, appliquer 1 goutte de cette HE sous le pied au lever et 1 goutte sur la région du coeur pendant 9 jours, il est intéressant aussi de respirer directement au flacon plusieurs fois par jour


Précautions d'emploi / Contre-indications
Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse
A utiliser en dilution dans une HV pour les peaux sensibles, une irrtiation cutanée légère étant possible


À retenir
L'huile essentielle de Galbanum a des vertus stimulante, anti-infectieuse, antalgique. Son action sur la sphère rénale et génitale la rend notamment intéressante en cas de leucorrhée, dysménorrhée, infection urinaire. Elle est aussi efficace en cas d'abcès, d'ulcérations et active la circulation lymphatique. Sur le plan énergétique, indiquée en cas de nervosité, stress, hystérie, elle est aussi utile pour les personnes qui présentent une attitude victime et aide à développer une attitude positive.


Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
L'aromathérapie énergétique - guérir avec l'âme des plantes – Lydia Bosson – Editions Amyris




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)