Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Abies alba - cônes

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Sapin blanc - cône argenté, Sapin commun, Sapin pectiné, Sapin argenté


Abies alba - cônes
Désignation anglaise
Fir Cones, Silver Fir Cones, Templin


Partie extraite
Cônes


Origines courantes
Autriche, Europe


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Pinophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Abies


Description botanique
Le Sapin blanc peut atteindre 60 à 80 m de haut et son diamètre 2 m. Son écorce est lisse, de couleur gris argenté et devient crevassée avec l'âge, elle possède des petites poches à résine. Les jeunes rameaux sont lisses, beige gris, à pubescence grossière noire ou jaunâtre, généralement horizontaux. Avec l’âge, les branches latérales prennent un port irrégulier caractéristique, tandis que celles de la cime tendent à dépasser la pousse terminale, on parle de cime en nid de cigogne. Les aiguilles persistantes, non piquantes et solitaires, plates et droites, vert foncé sur le dessus, avec deux bandes blanches de stomates en dessous, sont de longueur variable sur un même rameau (15-30 mm). Disposées sur deux rangs comme les dents d’un peigne sur les rameaux stériles, elles apparaissent en brosse sur les rameaux fertiles. Les cônes mâles sont nombreux, ovoïdes à allongés, globuleux et de couleur jaune, alors que les cônes femelles cylindriques sont isolés et mesurent avant maturité de 2 à 10 cm de long pour atteindre 10 à 20 cm à maturité. Les graines de 8 à 13 mm, sont de forme subtriangulaires, de couleur jaune-brun, avec une aile de 2 cm soudée. La fructification a lieu en général tous les deux ans. Il a besoin d'une importante humidité atmosphérique.


Mythologie / histoire / anecdotes
Considéré comme l'arbre le plus haut d'Europe, le sapin pectiné peut vivre jusqu'à 500 ans. Le sapin est le poumon de la nature. Sa force, s...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes (majoritaires) : alpha-pinène (15-25%), limonène (70%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile limpide
Couleur : incolore à jaune pâle


Densité à 20°C
0,850 - 0,8700


Point éclair
43°C


Rotation optique à 20°C
-84° à -60°


Indice de réfraction à 20°C
1,4720 - 1,4750


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : boisée, fraîche et agréable, vivifiante, aux notes balsamiques


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée ++
Diffusion +++
Bain ++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Antiseptique aérienne ++, anti-infectieuse respiratoire
- Anticatarrhale +
- Anti-arthrosique
- Stimulante, renforce l'immunité
- Hyperémiante


Propriétés en aromathérapie énergétique
- Equilibre le système neurovégétatif, augmente la force psycho-émotionnelle.
- Purifiante et régénérante.


Indications traditionnelles
- Refroidissements, rhumes, bronchites aiguës et chroniques
- Arthrose, rhumatismes, douleurs musculaires
- Asthénie, faiblesse immunitaire


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En cas d'affection bronchique, 2-3 gouttes mélangées à d'autres HE et diluée dans une HV, en friction du thorax et du haut du dos.
- Pour préparer une huile de massage en cas de douleurs rhumatismales, avec d'autres HE comme celles d'Eucalyptus citronné et de Gaulthérie couchée, diluées à 5% dans une HV.
- En diffusion atmosphérique en prévention ou en cas d'épidémies hivernales ou encore en cas de grande fatigue.


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Déconseillée dans les 3 premiers mois de grossesse.
- Irritation cutanée possible à l'état pur, il convient de la diluer dans une huile végétale.


Cosmétique
Pas d'utilisation connue.


Cuisine
Pas d'utilisation connue.


Intérieur
En diffusion atmosphérique, elle purifie l'intérieur, notamment en cas d'épidémies hivernales, et apporte une odeur fraîche, boisée et balsamique très agréable.


À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
L'aromathérapie énergétique – Guérir avec l'âme des plantes – Lydia Bosson – Editions Amyris




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (2 votes)