Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Lavandula hybrida grosso

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Lavandin grosso


Lavandula hybrida grosso
Désignation anglaise
Lavandin grosso


Partie extraite
Sommités fleuries


Origines courantes
France


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Lamiales
Famille : Lamiaceae
Genre : Lavandula


Description botanique
Le Lavandin est un hybride issu du croisement entre la Lavande fine et la Lavande aspic. On parle aussi de clone. Il est stérile et est donc multiplié par bouturage. On le retrouve à une altitude entre 0 et 800 m. Il forme des touffes bleu-violacées plus grosses que la Lavande fine. Il porte deux ramifications au niveau de la tige avec une fleur à chaque extrémité. Le lavandin se décline en plusieurs sous-variétés : le lavandin Grosso, représentant environ 80% des cultures de lavandin en France.


Mythologie / histoire / anecdotes
Mis en culture dans les années 50, il est souvent confondu avec la Lavande fine et vendu comme telle en de nombreux endroits. Son rendement est...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Constituants biochimiques
Monoterpénols : linalol (30-35%), bornéol
Esters terpéniques : acétate de linalyle (25-30%)
Cétones : camphre (7-8%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile limpide
Couleur : jaune très pâle


Densité à 20°C
0,886-0,896


Point éclair
75°C


Rotation optique à 20°C
-9° à -1°


Indice de réfraction à 20°C
1,456-1,461


Notes olfactives / parfumerie
De lavande (odeur moins fine que la lavande fine),
légèrement camphrée, herbacée, fraîche


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée +++
Bain +++
Diffusion +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
Antispasmodique puissante
Décontracturante musculaire
Anti-inflammatoire, antalgique
Antibactérienne variable
Cicatrisante
Calmante, sédative, relaxante


Indications traditionnelles
Hypertension, palpitations
Crampes, contractures musculaires, déchirures musculaires
Rhumatismes, arthrose
Céphalées, migraines
Etats dépressifs
Nervosité, anxiété, insomnies, troubles du sommeil
Dermatoses allergiques, infectieuses, cicatricielles : démangeaisons, plaies, escarres, brûlures…


Conseils d'utilisation / Posologie courante
Dans une huile de massage en cas de crampes ou courbatures, mélangée à d'autres huiles essentielles.
Une à 2 gouttes sur les tempes en cas de migraine ou mal de tête.
En diffusion, en cas de troubles de sommeil, ¼ d'heure avant le coucher.
En cas de stress, nervosité ou de contractures musculaires, verser une dizaine de gouttes sur un support avant de mélanger à l'eau du bain.
Une à 2 gouttes derrière les oreilles, sur les bonnets et écharpes en prévention des poux.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes et jeunes enfants du fait de la présence de camphre


Intérieur
En diffusion, pour des senteurs d'ambiance provençale…
Dans le tambour de la machine à laver pour parfumer le linge.
Dans la confection de savons, gels douche, shampoings maison…
Sur un galet ou un coton dans l'armoire, pour parfumer le linge.


À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)