Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Pinus strobus

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Pin Weymouth, Pin blanc, Pin du Lord


Pinus strobus
Désignation anglaise
White pine, Eastern White Pine


Partie extraite
Aiguilles


Origines courantes
Canada


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Pinus


Description botanique
Le pin blanc est un arbre mesurant entre 30 et 35 m poussant aux Etats-Unis et au Canada, il est considéré comme le roi de la forêt en Amérique de l'Est. Il pousse rapidement et atteint parfois des dimensions extraordinaires (90 m de hauteur et 250 cm de diamètre). Il peut vivre plusieurs centaines d'années.
Les bourgeons, non résineux, sont ovoïdes, très pointus avec des écailles brunes cernées de blanc. Les rameaux sont régulièrement verticillés, faiblement pubescents, brun rouge avec des cicatrices foliaires visibles. L'écorce lisse, est de couleur vert grisâtre sur les jeunes arbres puis brun grisâtre et crevassée longitudinalement. Vers les trois quarts de l'arbre, plus voyant lors qu'il est mature, l'écorce est blanche, d'où son nom. Les feuilles sont des aiguilles fines et douces, souples, persistantes, de 5 à 14 cm de long, groupées par 5, avec 2 bandes argentées sur la face inférieure. Le fruit est un cône de 10-20 cm pendant, plat et long lorsqu'il est jeune, et long et ouvert quand il grandit. Les écailles brunes et arquées vers le bas sont peu serrées. Les graines de 5 mm sont mûres en septembre de l'année suivant la fécondation. Les premiers fruits apparaissent quand l'arbre atteint environ l'âge de 30 ans. Il préfère les sols siliceux légers et frais et craint le calcaire.


Mythologie / histoire / anecdotes
Il est considéré par les Iroquois comme l'Arbre de la Paix à cause de ses gigantesques dimensions. Chez ces peuples autochtones, le pin blanc ...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Constituants biochimiques
Monoterpènes (majoritaires) : alpha-pinène (30%), béta-pinène (30%), myrcène (10%), camphène (5-6%), delta-3-carène (5-6%), limonène (4%), béta-phellandrène (2-3%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide
Couleur : incolore


Densité à 20°C
+/- 0,862


Point éclair
41°C


Rotation optique à 20°C
+/- -20°


Indice de réfraction à 20°C
+/- 1,470


Notes olfactives / parfumerie
Odeur résineuse, fraîche, légèrement citronnée


Voies de prédilection
Voie orale : ++
Voie cutanée : ++
Inhalation : +++
Diffusion : +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-infectieuse, antiseptique atmosphérique
Cicatrisante
Tonique physique et mentale
Antitussive, décongestionnante pulmonaire, désinfectante


Propriétés en aromathérapie énergétique
Aide à relier en nous le Ciel et la Terre, très bon « capteur de lumière »


Indications traditionnelles
Coupures, piqûres
Hémorroïdes
Grippe, bronchite, sinusite, asthme
Douleurs arthritiques
Fatigue

Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de bronchite, appliquer 3-4 gouttes diluées dans une HV sur le thorax et le haut du dos
En cas d'épidémie hivernale, en diffusion comme désinfectant atmosphérique
Pour ses vertus énergétiques, appliquer 1 à 2 gouttes sur le chakra racine (sous les pieds) ainsi que sur le chakra couronne


Précautions d'emploi / Contre-indications
Déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse


À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.





 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)