INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.
INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.

AROMATHÈQUE MYRTÉA

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Cupressus lusitanica

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Cyprès lusitanica, Cyprès du Portugal, Cyprès du
Mexique


Cupressus lusitanica
Désignation anglaise
Cypress lusitanica


Partie extraite
Rameaux, feuilles


Origines courantes
Madagascar


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Cupressaceae
Genre : Cupressus


Description botanique
Cupressus lusitanica est un arbre toujours vert de forme conique-ovoïde qui peut atteindre 20 à 30 mètres de haut, voire 40 mètres. Son feuillage vert foncé à vert jaunâtre forme des rameaux denses. Les feuilles, en forme d'écailles de 2 à 5 mm de long, recouvrent des ramules arrondies. Les cônes femelles, de 10 à 20 mm de long, avec 4 à 10 écailles vertes puis brun à gris-brun à maturité, sont de forme globuleuse à oblongue. Ces cônes peuvent s'ouvrir dès la maturité pour libérer les graines ou rester fermés pendant plusieurs années, ne s'ouvrant qu'après la disparition de l'arbre géniteur à la suite d'un incendie de forêt, permettant ainsi aux graines de coloniser le terrain découvert. Les cônes mâles sont plus petits, 3 à 5 mm de long, et libèrent les graines en février-mars. Cet arbre pousse entre 500 et 4000 m d'altitude.


Mythologie / histoire / anecdotes
Son nom lusitanica, conféré par le botaniste Philip Miller, viendrait de Lusitanie qui est l'ancien nom du Portugal. Importé en Afrique pour le reboisement, en Europe et en Asie, cet arbre est originaire d'Amérique centrale. Son bois est utilisé dans la menuiserie et la construction. En Afrique, il est utilisé pour faire de la pâte à papier. C'est aussi un bon combustible. Utilisé comme arbre d'ornement, il est également employé pour la fabrication de balais et brosses à dents. En médecine, l’écorce est utilisée comme astringent, les feuilles pour traiter les catarrhes et les maux de tête, et le jus des feuilles pour traiter les maladies de la peau. La vapeur de décoction de feuilles inhalée plusieurs fois par jour aide à traiter la grippe. Certains groupes ethniques du Mexique emploient les feuilles contre le cancer. Au Cameroun, le jus des feuilles sert à traiter les maladies de la peau, et les feuilles elles-mêmes pour protéger les grains entreposés des insectes.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Constituants biochimiques
Monoterpènes (majoritaires) : alpha-pinène, tricyclène, sabinène, delta-3-carène, limonène, béta-phellandrène, alpha et gamma-terpinène
Oxydes terpéniques : 1,8 cinéole
Alcools terpéniques : terpinène-4-ol
Cétones : camphre, 3-thujène-2-one


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide
Couleur : incolore à jaunâtre


Densité à 20°C
+/- 0,875


Point éclair
35°C


Rotation optique à 20°C
+/- +20°


Indice de réfraction à 20°C
+/- 1,468


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : boisée


Voies de prédilection
Voie orale : +
Voie cutanée : +++
Inhalation : +++
Diffusion : +++
Bain : +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
Anticatharrale
Antalgique
Astringent
Eloigne les insectes


Indications traditionnelles
Infections respiratoires : sinusite, angine, toux, coqueluche, grippe
Maux de tête
Rhumatismes, douleurs articulaires et musculaires


Conseils d'utilisation / Posologie courante
Pour soulager les douleurs rhumatismales, en mélange avec d'autres HE dans une HV, en massage sur les zones douloureuses
En cas de catarrhes, faire une inhalation avec quelques gouttes de cette HE dans un bol d'eau chaude


Précautions d'emploi / Contre-indications
Déconseillée pendant la grossesse, l'allaitement et chez les jeunes enfants


À retenir
L'HE de Cyprès lusitanica, anticatarrhale, peut être utilisée en cas de troubles respiratoires (sinusite, angine, grippe...). Elle soulage également les douleurs rhumatismales et les maux de tête.






 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)