INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.
INFO IMPORTANTE : Du 6 au 15 août, le standard est exceptionnellement fermé. Du 16 au 24 Août inclus, notre accueil téléphonique n'est ouvert que le matin du lundi au vendredi. Le traitement des inscriptions s'effectue normalement.

AROMATHÈQUE MYRTÉA

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HYDROLAT
Santolina chamaecyparissus

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Santoline, Santoline petit-cyprès, Cyprès nain, Aurone
femelle, Garde-robe



Santolina chamaecyparissus
Désignation anglaise
Santolina, Cotton lavender



Partie extraite
Sommités fleuries



Origines courantes
France, région méditerranéenne



Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Asterales
Famille : Asteraceae
Genre : Santolina



Description botanique
La Santoline petit-cyprès est un sous-arbrisseau aux rameaux dressés et pubescents mesurant de 20 à 50 cm. Ses feuilles gris argenté, alternes, pubescentes et sessiles sont finement divisées comme celles d'un cyprès. Ses petites fleurs jaunes visibles en juillet-août sont groupées en capitules globuleux, d'un diamètre de 8-10 mm. Le fruit est oblong. Elle préfère les terrains calcaires et peut pousser jusqu'à 1000 m d'altitude.



Mythologie / histoire / anecdotes
La Santoline la plus parfumée et la plus utilisée pousse dans le désert algérien. Appelée gartoufa en arabe, elle est ajoutée moulue dans les s...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau



Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide



Santolina chamaecyparissus
Notes olfactives / parfumerie
Odeur :
Saveur :



Voies de prédilection
Voie orale : +++
Voie cutanée : ++



Propriétés en hydrolathérapie scientifique
Anti-infectieuse
Antifongique, antiparasitaire, vermifuge
Anticatarrhale, mucolytique
Emménagogue, antispasmodique
Stomachique
Tonique musculaire
Insectifuge, éloigne les poux



Indications traditionnelles
Parasitoses intestinales et cutanées
Toux, bronchite
Poux, mites, insectes
Crampes
Aménorrhée



Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de parasites intestinaux, mettre une cuillère à café d'hydrolat dans un verre d'eau, à boire 3 à 4 fois par jour, pendant 21 jours
Vaporiser pure sur la peau en cas de parasitose cutanée
En cas de bronchite, mettre une cuillère à café dans une tasse d'eau chaude, à boire 3 à 5 fois par jour, selon besoin



Précautions d'emploi / Contre-indications
Par précaution, déconseillé chez les femmes enceintes, allaitantes, les bébés et jeunes enfants.



Cosmétique
Antipoux, dans une lotion antipoux



Cuisine
Pas d'utilisation connue



Intérieur
Cet hydrolat peut être vaporisé pour éloigner les insectes.



À retenir
L'hydrolat de Santoline est réputé pour ses propriétés vermifuges et antiparasitaires, en cas de parasitoses intestinales et cutanées. Ses ver...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Références / Bibliographie
L'hydrolathérapie – Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- HYDROLATHERAPIE PRATIQUE NIVEAU 2

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)