Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HYDROLAT
Juniperus communis nana

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Autres désignations botaniques
Juniperus communis montana



Désignations vernaculaires
Genévrier de montagne



Juniperus communis nana
Désignation anglaise
Mountain juniper



Partie extraite
Baies et aiguilles



Origines courantes
Europe, Balkans



Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Pinophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Cupressaceae
Genre : Juniperus



Description botanique
Juniperus communis est un conifère non résineux, épineux, persistant et vivace. Les plants femelles et mâles sont distincts, c'est une plante dioïque. Il est très répandu dans le monde, et initialement dans tout l'hémisphère nord. C'est un arbrisseau ou arbuste buissonnant qui peut atteindre les 3 à 5 mètres et qui possèdent des rameaux piquants. Ses feuilles sont des aiguilles effilées et linéaires. Elles sont dotées d'une bande blanche et sont verticillées par trois. Ses baies sont charnues, de couleur bleu nuit. La floraison a lieu en juin-juillet et la fructification en automne de la 2ème année.



Mythologie / histoire / anecdotes
L'origine du nom Juniperus provient du celte « gen » qui signifie buisson, et « prus », âcre. Durant l 'Antiquité, ces baies étaient utilisée...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau



Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide



Juniperus communis nana
Notes olfactives / parfumerie
Odeur : très boisée, légèrement poivrée
Saveur :
boisée, légèrement poivrée, astringente



Voies de prédilection
Voie orale : +++
Voie cutanée : +++



Propriétés en hydrolathérapie scientifique
Antiseptique général
Diminue l'acide urique, antalgique
Stimule et tonifie la fonction rénale et la circulation sanguine, diurétique
Redonne de l'énergie vitale



Propriétés en hydrolathérapie énergétique
Manque de synchronisme dans la vie
Difficulté à réaliser ses objectifs
Impression que les obstacles sont insurmontables, manque de volonté d'agir
Manque d'intuition
Impression d'être totalement absorbé par les problèmes d'autrui
Impression de stagner



Indications traditionnelles
Cellulite, rétention d'eau, jambes lourdes, oedèmes
Goutte
Rhinite
Fatigue
Rhumatismes, arthrose, arthrite, polyarthrite rhumatoïde



Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de rétention d'eau, excès d'acidité, problèmes articulaires, cellulite, en cures de 20 jours par voie orale, à renouveler si besoin
Lorsque l'on a du mal réaliser ses objectifs, qu'on stagne, faire une cure de 40 jours à raison d'une cuillère à café d'hydrolat dans un verre d'eau le matin à jeun



Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune connue



Cosmétique
Acné, peaux grasses
Cheveux gras
Stase lymphatique au niveau du visage



Cuisine
Cet hydrolat peut être utilisé en cuisine, pour aromatiser les plats à base de légumes et viandes. Il peut aussi agrémenter une eau chaude ou tisane.



Intérieur
Pas d'utilisation connue



En savoir plus
Seuls le genévrier commun (Juniperus communis) et le genévrier cade (Juniperus oxycedrus) sont comestibles. Les baies dégustées en infusé so...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


À retenir
L'hydrolat de Genévrier des montagnes est plus antalgique et moins détoxifiant que l'hydrolat de Genévrier commun. Il est intéressant en cas ...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Références / Bibliographie
L'hydrolathérapie – Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- HYDROLATHERAPIE PRATIQUE NIVEAU 2

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)