Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Larix laricina

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Mélèze


Larix laricina
Désignation anglaise
Larch


Partie extraite
aiguilles


Origines courantes
Amérique


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Pinaceae
Genre : Larix


Description botanique
A la différence des autres conifères, le mélèze perd ses aiguilles en automne. Les aiguilles d'environ 3 cm, groupées en bouquets sur des rameaux courts sont vertes et molles, ce qui donne un toucher agréable. Ses cônes sont petits, 3-4 cm et possèdent des écailles fines et pointues. Parmi les résineux, le mélèze donne le bois le plus durable et le plus solide.


Mythologie / histoire / anecdotes
Le nom "mélèze" provient du grec "mel" évoquant le miel et rappelant la saveur sucrée de sa sève. Le mélèze, du fait qu'il est caduque, était considéré par nos ancêtres comme le symbole du renouveau, de nouveau départ, mais aussi de spontanéité et de courage. Son bois, ses feuilles et sa résine étaient utilisés dans les cérémonies célébrant le printemps ou les rituels visant à se défaire des choses anciennes pour accueillir le nouveau. Les indiens d'Amérique utilisaient la décoction des aiguilles pour soigner e=les maladies de peau. Ses aiguilles nombreuses et dirigées dans toutes les directions peuvent être comparées à des antennes captant les énergies subtiles. Selon une légende, le mélèze serait l'arbre préféré des fées et des elfes qui sont attirés par son parfum et se cacheraient à proximité. Autrefois, en brûlant la résine de ce conifère ou en en suspendant des branches, on espérait attirer ces petits êtres de la nature.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau


Constituants biochimiques
Monoterpènes majoritaires : alpha-pinène (25%), delta-3-carène (20-25%)
Monoterpénols: alpha-terpinéol
Esters : acétate de bornyle (10-15%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide
Couleur : jaune à vert pâle


Larix laricina
Densité à 20°C
0,865 - 0,895


Point éclair
42°C


Rotation optique à 20°C
-32° à + 5°


Indice de réfraction à 20°C
1,475 - 1,485


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : résineuse, légère, fraîche


Voies de prédilection
Voie cutanée : ++
Inhalation : +++
Diffusion : +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
Anti-inflammatoire, analgésique, antispasmodique
Antiseptique, anti-infectieuse (pneumocoques)
Décongestionnante du petit bassin et prostatique
Diurétique
Expectorant, tonique pour les organes respiratoires


Propriétés en aromathérapie énergétique
Tonique nerveuse, elle est intéressante en cas de fatigue nerveuse, fatigue chronique, "manque de souffle", dépression
Evite la dispersion mentale en amenant persévérance et concentration, aide à se centrer sur les tâches du présent
Stabilise en cas de labilité mentale et émotionnelle
Aide à faire un choix entre le coeur et le mental, crée la confiance entre l'âme et le mental
Développe foi et confiance en l'avenir
Aide les personnes prêtes au changement mais qui ont des peurs liées aux incertitudes face à l'avenir
Rassure et donne le sentiment qu'un renouveau est possible dans chaque situation
Aide les personnes souffrant de complexe d'infériorité et qui ont peur de ne pas pouvoir effectuer les tâches attribuées


Indications traditionnelles
Douleurs musculaires et articulaires, sciatique, lumbago, arthrite, crampes, rhumatismes
Congestion du petit bassin, de la prostate
Affections des voies respiratoires, rhume, toux, bronchite chronique, toux du fumeur, pneumonie


Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de douleurs musculaires et articulaires, ajouter quelques gouttes à une huile de massage pour favoriser la détoxication et renforcer l'effet anti-inflammatoire
En diffusion, il aide à libérer les voies respiratoires avec d'autres HE
Pour résoudre les situations qui semblent compliquées et favoriser la clarté d'esprit, vaporiser l'atmosphère ou créer un spray aurique
En cas de fatigue nerveuse, d'anxiété, de manque de confiance en soi, appliquer 1 goutte de cette HE sur le chakra du coeur et sous la plante des pieds le matin ainsi qu'à l'intérieur des poignets


Précautions d'emploi / Contre-indications
Légèrement irritant au niveau cutané
Déconseillé les 3 premiers mois de grossesse


Cosmétique
Pas d'utilisation connue


Cuisine
Pas d'utilisation connue


Intérieur
En diffusion atmosphérique, il purifie la pièce et dégage les voies respiratoires, il est idéal en période hivernale, associé à d'autres HE.


À retenir
Expectorante et tonique des voies respiratoires, l'huile essentielle de Mélèze est utile en cas de bronchite chronique et pour soulager la toux des fumeurs. En massage elle soulage les douleurs musculaires et articulaire en synergie avec d'autres HE. Elle évite la dispersion mentale et redonne confiance en soi, aide à réaliser les changements nécessaires en libérant des peurs et incertitudes.


Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois et D. Pénoël
L'aromathérapie énergétique – Lydia Bosson




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)