Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Amyris balsamifera

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Amyris, Santal amyris, Amyris baumier, Santal des Indes occidentales,
Balsamier bois de rose, Bois de rose des Antilles,
bois chandelle, bois torche


Amyris balsamifera
Désignation anglaise
Balsam torchwood


Partie extraite
Bois


Origines courantes
Haïti, Guadeloupe, Jamaïque, Amérique centrale, Océanie


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Sapindales
Famille : Rutaceae
Genre : Amyris


Description botanique
L'Amyris baumier est un petit arbre d'environ 5 m de hauteur des Caraïbes et des Indes occidentales.
Touffu, il a une écorce grise et son cœur est blanc.
Il possède des feuilles persistantes opposées et imparipennées qui poussent aux aisselles des hampes florales. Ses fleurs blanchâtres sont très odorantes.


Mythologie / histoire / anecdotes
Le bois de l'Amyris baumier est souvent utilisé comme torche par les pêcheurs, d'où son nom qu'on lui attribue parfois.
Il est en effet connu comme "bois de bougie", "bois de chandelle" ou "bois torche" à cause de la haute teneur en huile du bois qui permet une bonne combustion.
Malgré une de ses nombreuses dénominations qui le caractérisent, "Santal des Indes", il convient de ne pas le confondre avec le Santal blanc qui n'appartient pas à la même famille.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Alcools sesquiterpéniques (majoritaires, environ 70%) : valérianol, élémol, 7-épi-alpha-eudesmol, 10-épi-gamma-eudesmol, alpha-eudesmol, gamma-eudesmol
Sesquiterpènes : béta-sesquiphellandrène, ar-curcumène


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide épais limpide
Couleur : jaune clair à jaune brun


Densité à 20°C
0,937 - 0,967


Point éclair
100°C


Rotation optique à 20°C
+ 10° à + 60°


Indice de réfraction à 20°C
1,505 - 1,509


Notes olfactives / parfumerie
Odeur : boisée, chaude, suave, musquée


Voies de prédilection
Voie cutanée : +++
Inhalation : +++
Diffusion : +++


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Décongestionnante lymphatique et veineuse +++
- Cardiotonique ++


Propriétés en aromathérapie énergétique
Relaxante et positivante, elle favorise la détente, le calme de l'esprit, l'entrée en méditation.


Indications traditionnelles
- Varices, hémorroïdes
- Asthénie, fatigue cardiaque


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- En massage local en cas de problèmes circulatoires, diluée dans une HV entre 5 et 10%, en mélange avec d'autres HE.
- En diffusion pour aider à entrer en méditation.


Précautions d'emploi / Contre-indications
Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.


Cosmétique
Pas d'utilisation connue.


Cuisine
Pas d'utilisation connue.


Intérieur
Cette HE peut être utilisée en synergie avec d'autres HE pour amener la détente dans une pièce.


À retenir
Décongestionnante, l'HE d'Amyris baumier est intéressante en massage en cas de troubles de la circulation lymphatique et veineuse. Elle favorise également l'entrée en méditation.


Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement de P. Franchomme, R. Jollois et D. Pénoël




 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)