Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Cupressus sempervirens

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Cyprès, Cyprès de Provence, Arbre de vie, Cyprès toujours vert


Cupressus sempervirens
Désignation anglaise
Cypress


Partie extraite
Rameaux


Origines courantes
France


Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Coniferophyta
Classe : Pinopsida
Ordre : Pinales
Famille : Cupressaceae
Genre : Cupressus


Description botanique
Le cyprès est un conifère pouvant atteindre 50 m de hauteur et possédant une écorce de couleur gris-brun. Il présente des feuilles aux pointes émoussées de 2 à 6 mm de long, rassemblées par paires opposées-décussées au bout des rameaux. Ces dernières sont de couleur vert sombre et peuvent persister jusqu'à 4 ans. Les fruits du cyprès sont des sortes de cône ovoïde qui virent du vert au brun lorsqu'ils atteignent leur maturité. Le feuillage de l'arbre dégage une odeur de résine fruitée caractéristique bien connue des habitants du midi. Dans ces régions ensoleillées, il peut être utilisé pour la formation de haies qui serviront de brise-vent.
Le cyprès aime les emplacements ensoleillés mais peut tolérer la mi-ombre. Les jeunes arbres doivent être protégés du vent, du gel et des basses températures, mais les cyprès plus âgés peuvent résister à des températures négatives jusqu'à -20 degrés.


Mythologie / histoire / anecdotes
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Monoterpènes : α-pinène (environ 40 à 65%), δ-3-carène (environ 10%), limonène (environ 2%), terpinolène
Phénols méthyl-ethers : carvacrol-méthyl-éther (environ 25%)
Esters : acétate de bornyle (environ 3%)


Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide mobile et fluide
Couleur : jaune pâle à jaune orangé


Cupressus sempervirens
Densité à 20°C
0,860 à 0,886


Point éclair
+35°C


Rotation optique à 20°C
0° à +30°


Indice de réfraction à 20°C
1,468 à 1,478


Notes olfactives / parfumerie
Note de fond fraîche, boisée, résineuse


Voies de prédilection
Orale ++
Cutanée ++
Diffusion ++
Inhalation +


Propriétés en aromathérapie scientifique
- Décongestionnante veineuse et lymphatique
- Antitussive
- Spasmolytique
- Expectorante
- Bactéricide
- Tonique


Propriétés en aromathérapie énergétique
- L'HE de cyprès est associée au chakra coronal, Sahasrara.
- Elle est indiquée pour développer la confiance en soi et faciliter la prise de décision.
- Son énergie très masculine permet de mieux s'ancrer dans la réalité, d'éviter la dispersion et le gaspillage de son énergie vitale.
- Cette HE permet également de lutter contre la déprime saisonnière et de chasser les idées noires.


Indications traditionnelles
- Congestions veineuses : hémorroïdes, varices, œdèmes des membres inférieurs, stases veineuses +++
- Congestion et adénome prostatique +++
- Énurésie infantile +++
- Drainage lymphatique, rétention hydrolipidique, cellulite


Conseils d'utilisation / Posologie courante
- Chambre de malade, convalescence, épidémies : en diffusion atmosphérique ou en olfaction (respirer quelques gouttes sur un mouchoir)
- Bronchite, encombrement ORL, mucosités, toux, rhinopharyngite, rhinite allergique : en onction diluée dans une huile végétale le long de colonne vertébrale, le thorax et la plante des pieds et/ou en diffusion atmosphérique. La voie orale est également possible en diluant l'HE dans une huile végétale ou une cuillère de miel.
- Circulation sanguine et lymphatique: en onction diluée dans une huile végétale sur la zone concernée. Dans le cas des membres inférieurs, remonter le long des jambes en partant des chevilles.
- Enurésie infantile : en onction diluée dans une huile végétale sur le bas-ventre.


Précautions d'emploi / Contre-indications
- Tenir hors de portée des jeunes enfants.
- Déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.
- Dermocaustique à l'état pur : diluer dans une huile végétale et faire un test de sensibilité dans le pli du coude 48h avant application pour éviter les réactions et les irritations de la peau.
- Eviter l'utilisation de cette HE en cas de contre-indication aux œstrogènes, de phlébite, et dans les pathologies cancéreuses hormonaux-dépendantes.


Cosmétique
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Cuisine
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Intérieur
L'HE de cyprès peut être utilisée en diffusion atmosphérique pour purifier l'air ambiant en synergie avec d'autres HE, et pour lutter contre la propagation des épidémies hivernales.


En savoir plus
Comme il existe plusieurs espèces de cyprès, il convient de ne pas confondre le cyprès de Provence (avec comme molécule principale l'alpha-pinène entre 40 et 65%) avec d'autres cyprès dont la manipulation peut s'avérer plus délicate à cause des molécules toxiques qu'ils peuvent contenir.


À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc
L'aromathérapie – Dominique Baudoux – Editions Amyris
L'aromathérapie énergétique – Guérir avec l'âme des plantes – Lydia Bosson – Editions Amyris



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 1 - LES HUILES ESSENTIELLES COURANTES
- AROMATHÉRAPIE SUBTILE « c » - AROMA ET SOINS TRADITIONNELS DE L'INDE
- AROMAZEN

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (6 votes)