Formations    Aromathèque  


AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Monographies

MONOGRAPHIE HYDROLAT
Boswellia serrata

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Encens, Encens indien, boswellie, boswellia, arbre à
encens, salaï



Boswellia serrata
Désignation anglaise
Boswellia, Frankincense, Indian frankincense



Partie extraite
Résine



Origines courantes
Inde



Classification botanique
Règne : Plantae
Division : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Sapindales
Famille : Burseraceae
Genre : Boswellia



Description botanique
Le Boswellia serrata est un arbre à feuilles caduques de 2 à 8 m, qui peut posséder plusieurs troncs. Son écorce tend à peler. Ses feuilles sont composées et imparipennées. Les petites fleurs sont blanches jaunâtres et sont disposées en racèmes à l'aisselle des feuilles et sont regroupées en grappes. Les fleurs du Boswellia serrata sont pourvues de cinq pétales, de dix étamines et d'un calice doté de cinq dents. Le fruit de Boswellia serrata se présente sous forme de capsule (fruit sec déhiscent composé de nombreuses graines).



Mythologie / histoire / anecdotes
La résine du Boswellia serrata est utilisée depuis des millénaires dans différentes contrées du monde, essentiellement l'Inde, la Chine, l'Af...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.


Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau



Propriétés organoleptiques
Aspect : liquide limpide



Boswellia serrata
Notes olfactives / parfumerie
Odeur : musquée, ambrée, poudrée, fumée
Saveur :
astringente, amère, douce



Voies de prédilection
Voie orale : +++
Voie cutanée : +++



Propriétés en hydrolathérapie scientifique
Tonique cérébral, cardio-vasculaire, tonique oculaire
Anti-inflammatoire, analgésique
Expectorant
Carminatif, régulateur de la bilirubine
Antispasmodique
Antiseptique, immunostimulant
Diurétique
Utérotonique
Aphrodisiaque



Propriétés en hydrolathérapie énergétique
Aide à accepter plus facilement les évènements difficiles de la vie, les souffrances associées, et à trouver la force pour avancer
Rend plus perméable aux aux vibrations supérieures, élargit la conscience
Dissipe les énergies négatives, apporte confiance et légèreté
Atténue la rigidité mentale, rend plus flexible et réceptif, calme les esprits agités
Améliore la respiration qui devient plus profonde et régénérante
Favorise la méditation, la communication et la clarté d'esprit



Indications traditionnelles
Démence, manque de clarté mentale
Conjonctivite
Toux chroniques, bronchites, asthme, bronchites asthmatiformes, inflammations de la gorge
Tachycardie, douleurs cardiaques
Manque d'appétit, gonflement abdominal, diarrhée, inflammation du côlon, déformation du goût
Syndrome prémenstruel, dysménorrhée, amérorrhée
Inflammations urogénitales, fibromes
Dysurie
Blocages sexuels



Conseils d'utilisation / Posologie courante
En cas de rigidité mentale, méfiance, faire une cure de 40 jours à raison d'une cuillère à soupe dans 1 L d'eau à boire chaque jour. Utiliser en spray aurique en parallèle.
En présence de fibrome ou règles hémorragiques, associé à l'hydrolat de Ciste, faire une cure de 40 jours à raison d'une cuillère à soupe dans 1 L d'eau et faire des compresses avec ces hydrolats à poser sur le bas-ventre.
Pour soulager une inflammation des gencives, vaporiser cet hydrolat plusieurs fois par jour dans la bouche.



Précautions d'emploi / Contre-indications
Aucune connue



Cosmétique
Régénérant cutané
Peaux asphyxiées, matures, ridées, couperosées
Eczéma, dermatoses



Cuisine
Cet hydrolat apporte une touche fumée à vos plats végétariens par exemple, et donne une note particulière à vos plats, desserts, jus de fruits.



Intérieur
L'hydrolat d'Encens s'utilise en vaporisation dans une pièce pour dissiper les énergies négatives et résidus ambiants, il favorise également l'entrée en méditation.



En savoir plus
La résine est récoltée en pratiquant une incision dans le tronc ou les branches de l'arbre. Elle a longtemps été délaissée par les médecins européens, la résine de Boswellia serrata est un anti-inflammatoire puissant.



À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.


Références / Bibliographie
L'hydrolathérapie – Lydia Bosson



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- HYDROLATHERAPIE PRATIQUE NIVEAU 2

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)