Mon Panier (Arrhes :
0,00
€ -
0
modules)
 












AROMATHÈQUE MYRTÉA


MONOGRAPHIE HUILE ESSENTIELLE
Inula graveolens

Plante majeure

La version complète de cette monographie est disponible dans les formations Myrtéa



Désignations vernaculaires
Inule, Inule odorante, Inule poisseuse


Inula graveolens
Désignation anglaise
Elecampane


Partie extraite
Fleur / plante, Partie aérienne fleurie, Sommités
fleuries


Origines courantes
Italie, France / Corse


Classification botanique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Asteridae
Ordre Asterales
Famille Asteraceae
Genre Inula


Description botanique
L'inule odorante est une plante herbacée de la famille des astéracées proche de la marguerite dont les fleurs jaunes stériles au pourtour et féconde au centre sont regroupées en capitule.


Mythologie / histoire / anecdotes
L'inule odorante était déjà employée comme plante médicinale au moyen-âge où elle était cultivée notamment par les moines pour ses vertus pect...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

Méthode d'obtention de l'extrait
Distillation par entraînement à la vapeur d'eau.


Constituants biochimiques
Bornyl acetate, Borneol, Camphene, T-Cadinol


Propriétés organoleptiques
Apparence : liquide mobile
Couleur : jaune clair


Inula graveolens
Densité à 20°C
0.965 à 0.980


Point éclair
71°C


Rotation optique à 20°C
-40° à -15°


Indice de réfraction à 20°C
1,470-1,485


Notes olfactives / parfumerie
Notes de coeur et de tête herbacées, capiteuses,
douces


Voies de prédilection
Orale -
Cutanée ++
Diffusion -
Inhalation ++
Olfaction -
 

Propriétés en aromathérapie scientifique
Mucolytique / Expectorante +++
Antiseptique ++
Anti-inflammatoire ++
Spasmolytique / antitussive +++
Calmante et régulatrice cardiaque +++


Propriétés en aromathérapie énergétique
Pas de références trouvées


Indications traditionnelles
Pathologies respiratoires productives (Bronchites, Rhinopharyngites...)
Asthme sécrétoire
Hypertension
Tachychardie
Arythmie
Fatigue cardiaque


Conseils d'utilisation / Posologie courante
En voie externe : 1 à 2 gouttes diluées sur la poitrine pour les pathologie respiratoires et cardiaques.
En inhalation : 1 goutte dans un bol d'eau chaude à renouveler si bien tolérée.


Précautions d'emploi / Contre-indications
A employer en faible quantité car très puissante.


Cosmétique
Pas de références trouvées.


Cuisine
Pas de références trouvées.


Intérieur
Pas de références trouvées.


En savoir plus
Utilisée en trop grande quantité : risque de "choc à l'Inule" en cas de pathologie respiratoire sécrétoire : crise d'élimination (toux gras...
Informations supplémentaires disponibles dans la monographie version longue.

À retenir
Informations disponibles dans la monographie version longue.

Références / Bibliographie
L'aromathérapie exactement – P. Franchomme, R. Jollois, D. Pénoël – Editions Roger Jollois
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc



Cette plante est étudiée en détails dans les modules Myrtéa formations suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 3 - LES HUILES ESSENTIELLES RARES

 VOIR SUR
OSHADHI-MYRTÉA.COM
PDF
Télécharger le PDF



Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette monographie vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 4.00/5

4.0/5 (3 votes)