Formations    Aromathèque  

AROMATHÈQUE MYRTÉA FORMATIONS

Accueil Aromathèque > Formules > Santé et bien-être

FORMULE santé et bien-être
Enurésie


Domaine UrinaireAntispasmodiqueRééquilibrant système nerveuxCalmant du système nerveuxVoie Cutanée


debutantfaible6mois15mnPas de précautions particulièresenfantadolescent


Description du cas

L’énurésie désigne un trouble du contrôle de la vessie qui conduit une personne à uriner involontairement pendant son sommeil, le plus souvent la nuit mais aussi le jour durant une sieste. Plus connu sous le nom de « pipi au lit », ce trouble affecte en majorité les jeunes enfants, en particulier les garçons, mais peut également toucher certains adolescents. En l’absence de maladie de l’appareil urinaire, l’énurésie dite « primaire » ou « isolée » ne constitue pas une maladie à proprement parler mais un symptôme qui aura tendance à disparaître de lui-même avec le temps. Cette forme d’énurésie touche en moyenne 10 à 15% des enfants de 5 ans, 6 à 8% des enfants de 8 ans et seulement 1 à 2% des adolescents de 15 ans. Lorsque l’énurésie nocturne survient après une période de propreté plus ou moins longue (+ de 6 mois), on parle alors d’énurésie secondaire.
Dans certains cas, l’énurésie nocturne peut être le signe d’un trouble organique sérieux comme le diabète sucré ou insipide, une infection urinaire ou une malformation de l’appareil urinaire, l’apnée du sommeil ou la constipation. Bien que le monde médical s’accorde à dire que les causes de l’énurésie nocturne sont avant tout d’origine physique, certains troubles affectifs peuvent être en cause dans l’apparition de l’énurésie secondaire. Ainsi, des changements brutaux dans la vie de l’enfant ou un stress difficile à gérer (divorce des parents, naissance d’un autre enfant, difficultés scolaires, abus sexuel, etc.) peuvent entraîner une énurésie chez un enfant qui ne mouillait pas son lit.




Contenants

Flacon brun DIN18 de 30ml (unité - sans bouchon)
Bouchon DIN18 pour huiles grasses flacons de 5 à 100 ml



Enurésie

Ingrédients

IngrédientPourcentage
(%)
Pour
30 mL

HUILE ESSENTIELLE Cupressus sempervirens (Cyprès)

30.9 mL

HUILE ESSENTIELLE Origanum majorana (Marjolaine à coquille)

20.6 mL

HUILE ESSENTIELLE Lavandula angustifolia (Lavande de Haute-Provence)

51.5 mL

HUILE VEGETALE Prunus amygdalus (Amande douce)

9027 mL


Préparation

Dans un flacon en verre teinté de 30 ml, ajouter chacune des huiles essentielles citées, puis l'HV d'amande douce.
Après avoir bien refermé le flacon, homogénéiser la préparation en lui faisant faire des rotations sur lui-même.




Enurésie

Utilisation

Avant le coucher, masser le ventre de l’enfant avec ce mélange (dilué à 1% pour un enfant de 4 ans et à 10 % (formule proposée) pour les enfants plus âgés).



Précautions d'usage

HE cyprès :
- Déconseillée aux très jeunes enfants.
- Dermocaustique à l'état pur : diluer dans une huile végétale et faire un test de sensibilité dans le pli du coude 48h avant application pour éviter les réactions et les irritations de la peau.
- Eviter l'utilisation de cette HE en cas de contre-indication aux œstrogènes, de phlébite, et dans les pathologies cancéreuses hormonaux-dépendantes.



Conseils complémentaires

- Pour aider un enfant qui souffre d’énurésie, il est conseillé de le faire boire régulièrement tout au long de la journée, mais de limiter la consommation de boisson après 18h du soir. Si possible, éviter de lui donner des boissons gazeuses ou sucrées quelques heures avant d’aller au lit, et acheter en priorité des eaux peu minéralisées.
- Il est important que l’enfant apprenne à uriner quand il en a envie et à se rendre aux toilettes par lui-même pour éduquer son système urinaire. Une moyenne de 5 ou 6 fois par jour serait l’idéal.
- Un enfant qui souffre d’énurésie a besoin d’être rassuré et soutenu. Il est important de ne pas se mettre en colère et de ne pas le culpabiliser, mais il est surtout primordial de nouer un dialogue bienveillant avec lui. Il est possible de lui demander d’aider à changer les draps, mais sans que cela ne soit ressenti comme une punition.
- Mettre en place un calendrier mictionnel, sur lequel l’enfant pourra inscrire les nuits qu’il a passées au sec avec un dessin, peut être un bon moyen de lui montrer ses progrès et de l’impliquer dans le processus de guérison. Chaque nuit passée sans « pipi au lit » doit être valorisée et récompensée.
- Une autre solution consiste à réveiller l’enfant dans la nuit pour lui proposer d’aller aux toilettes. Cela peut lui permettre de vider sa vessie et de passer une meilleure nuit.
- Si le problème persiste, des séances d’ostéopathie ou une aide thérapeutique adaptée peuvent être envisagées.



Références / Bibliographie
Ma bible des huiles essentielles – D. Festy – Editions Leduc


Cette formule est étudiée en détails dans nos formations, d'autres formules sur ce thème disponibles dans les modules suivants :
- AROMATHÉRAPIE PRATIQUE NIVEAU 4 - LES ÉTUDES DE CAS






Les informations proposées dans l'Aromathèque Myrtéa formations sont synthétisées notamment à partir de livres de référence et ne doivent en aucun cas se substituer à un avis médical ou servir d'outil de diagnostique.




Cette formule vous a plu ? Votez pour elle !

  • Currently 5.00/5

5.0/5 (1 vote)